📄 Mathieu Rufié à la tête des féminines du Stade de Reims

Football — par Antoine Pate, le 9 juillet 2024 (18:53)

Crédit photo : Stade de Reims

La section fĂ©minine du Stade de Reims connaĂ®t son nouvel homme fort. PassĂ© par Rodez et Guingamp, l’engagement de l’entraĂ®neur de 41 ans a Ă©tĂ© officialisĂ© par le club marnais ce mardi. Il succède Ă  Amandine Miquel et Ă  ses huit saisons Ă  la tĂŞte des fĂ©minines.

C’est un nom familier pour les connaisseurs de la dĂ©sormais Arkema Première Ligue que le Stade de Reims accueille dans ses rangs. Mathieu RufiĂ© a Ă©tĂ© officialisĂ© ce mardi au poste d’entraĂ®neur du Stade de Reims fĂ©minin. Dans un profil d’homme Ă  tout faire proche de celui d’Amandine Miquel, le nĂ©o-RĂ©mois a notamment emmenĂ© Rodez vers l’Ă©lite en remportant le titre de D2F lors de la saison 2021-2022. Si le maintien n’a pu ĂŞtre acquis avec les Aveyronnaises, il a rejoint l’En Avant de Guingamp l’étĂ© dernier avec qui il a terminĂ© Ă  la 10e place, synonyme de maintien. L’occasion d’engager une continuitĂ© dans le projet du club, avec des moyens qui restent limitĂ©s, d’autant plus pour les saisons Ă  venir si le club ne bĂ©nĂ©ficie pas des habituelles revenus des droits TV.

Une continuitĂ© acquise notamment par le travail d’Amandine Miquel et Amaury Messuwe ces dernières semaines au cĂ´tĂ© du nouveau coach pour prĂ©parer la saison Ă  venir (recrutement et programmation estivale). Ainsi, dans la lignĂ©e du projet initiĂ©, le nouveau technicien dĂ©sire accompagner les joueuses dans leur dĂ©veloppement et faire perdurer le football fĂ©minin au haut niveau Ă  Reims. Une philosophie qui a portĂ© ses fruits jusque lĂ , avec la 4e place cette saison et une qualification europĂ©enne manquĂ©e face au Paris FC. « C’est une fiertĂ© pour moi de rejoindre le Stade de Reims, club historique dans le paysage du football français, se rĂ©jouit Mathieu RufiĂ©. C’est aussi un gros challenge, compte tenu du travail exceptionnel accompli ces dernières annĂ©es au sein de la section fĂ©minine. J’ai hâte de relever ce nouveau dĂ©fi ». Place dĂ©sormais au travail dĂ©jĂ  commencĂ© depuis le dĂ©but de semaine au centre de vie Kopa avec une partie de l’effectif 2024-25.