📄 Cormontreuil manque la dernière marche vers la N3

Football — par Julien Lampin, le 23 juin 2024 (18:08)

Après un parcours quasi parfait jusque là, le Cormontreuil FC avait dernier effort à fournir à Sarreguemines ce dimanche après pour une finale d’accession en N3. Rapidement menés dans la partie, les protégés de Jérôme Dutitre échouent dans leur quête de promotion à l’échelle national. Cruel..

LA FEUILLE DE MATCH

SARREGUEMINE 3-1 CORMONTREUIL FC
MI-TEMPS : 2-1
ARBITRE : Mr. Anthony Pacheco
BUTS – Boutargui (16e), Mazzie (33e) Sahin (61e, sp) pour Sarreguemines ; Tom Dutitre (45e) pour Cormontreuil
AVERTISSEMENTS : Cessy (65e) pour Sarreguemine ; Leduc (31e), Verleyne (70e) pour Cormontreuil
EXPULSION TEMPORAIRE : Huck (62e) pour Cormontreuil
SARREGUEMINES : Grebil –  El Moussaoui, Bakria, Asubonteng, Sabater – Ngueni, Cessy (Amengele 43e), Hadj (Winterstein, 84), Mazzie (Boukalada, 89) – Boutargui, Sahin.
CORMONTREUIL : Dubois РLogette, Tacalfred, Beneto (Beaumale, 77e), Fournier РPerrin, Beaumale (Belakbir, 71e), Leduc (Huck, 46e) РT. Dutitre (Verleyne, 66e), Belakbir (Aber, 46e), Mansouri. Entr : J̩r̫me Dutitre

LE MATCH

Le sort est cruel ce dimanche pour Cormontreuil. Largement en tête de sa poule de R1, les hommes de Jérôme Dutitre s’étaient offert une finale de barrages ce dimanche après avoir dominé Illzach Modenheim il y a deux semaines. Car telle est la rude règle d’accession de cette saison en Grand Est, une seule équipe se verra offrir une promotion en N3 parmi les trois vainqueurs de poule. Sarreguemines, aussi vainqueur d’Illzach aux tirs au but la semaine passée, avait l’avantage du terrain. Dans la difficulté athlétique, le CFC tenait d’abord les Lorrains, bien aidés par un Tom Dubois précieux dans les cages. Mais il devait vite concéder l’ouverture du score après le quart d’heure de jeu. Boutargui récupérait le ballon sur le côté droit du terrain, repiquait dans l’axe sans être attaqué et adresaite une belle frappe du gauche qui venait trouver la lucarne opposée. Dans une partie équilibrée mais où Cormontreuil peinait à créer du jeu, William Mazzié doublait la mise pour Sarreguemines, profitant du nouveau travail de Boutargui sur la droite de la surface pour reprendre en retrait. Mal embarqué dans la partie, les Vert et Noir revenaient au meilleur des moments, juste avant la pause.

Si la première tentative de Tom Dutitre manquait de réussite, une relance sarregueminoise ratée permettait à Jordan Mansouri de centrer pour Tom Dutitre qui n’avait qu’à pousser le ballon dans le but vide à bout portant. A la mi-temps, Cormontreuil espérait encore. Mais gêné par la puissance physique de son adversaire du jour, les Cormontreuillois devaient concéder un troisième but fatal. Sur une percussion mosellane, Thibault Logette provoquait un penalty généreux mais pas scandaleux que Sahin transformait d’une panenka. En difficulté pour mettre du rythme malgré le retour de Huck, temporairement exclu d’un carton blanc, les Marnais usaient de longs ballons pour retrouver une assise territoriale plus haute sur le terrain. Mais la solidité athlétique adverse servait les intérêts de Sarreguemines. Plus pressants dans les dix dernières minutes, Cormontreuil était proche du KO lorsqu’un contre de Sarreguemines était manqué de peu après un face à face raté. Le lob tenté par l’attaquant lorrain passait au-dessus de la transversale. Belakbir et Beaumale ont bien eu les occasions dans les dernières minutes sans réussite. Après une saison quasi parfaite dans sa poule de R1 et une demi-finale victorieuse en barrages, Cormontreuil conclut sa saison de la pire des manières.