đź“„ Avec Hasan Varence, le Champagne Basket tient son ailier fort US

Basket — par Julien Lampin, le 8 juillet 2024 (22:39)

Crédit photo : Elodie SAINTE

Et de 8 ! Cette fois, on y voit plus clair. DĂ©sormais le Champagne Basket est quasiment au complet et a augmentĂ© sensiblement la qualitĂ© de son roster avec ses deux dernières recrues. Après le meneur Javon Masters, l’entente marnaise a officialisĂ© le recrutement d’Hasan Varence Ă  l’intĂ©rieur, autre gros prospect, US, qui connaĂ®t la Pro B.

Cette fois, le Champagne Basket connaĂ®t l’identitĂ© de son ailier-fort. Et non seulement il est bien connu de la Pro B, mais en plus, il pourrait devenir un maillon fort de l’effectif la saison prochaine. L’athlĂ©tique shooteur de 27 ans (1m98) Hasan Varence s’est engagĂ© en Champagne ce lundi, faisant de lui la 8e recrue de Vincent Dumestre pour la prochaine saison. Après un très bref passage en NCAA après son parcours universitaire il dĂ©couvre l’Europe après le Covid, via la première division en Croatie, Ă  Alkar. Il y rĂ©alise une saison pleine Ă  plus de 13pts de moyenne et 8,5 rebonds, soit le meilleur rebondeur de la ligue croate.

De quoi se faire repĂ©rer ailleurs. C’est finalement Saint-Chamond, en Pro B qui rafle la mise. Face Ă  une adversitĂ© plus intense, Hasan Varence connaĂ®t un rendement lĂ©gèrement plus faible, mais reste au-dessus de 10 points par match et contribue Ă  l’excellente saison de l’Ă©quipe, 2e de la saison rĂ©gulière. ApprĂ©ciĂ© pour ses qualitĂ©s des deux cĂ´tĂ©s du parquet, il amĂ©liore mĂŞme sa ligne de stat lors de sa 2e annĂ©e Ă  Saint-Chamond, notamment grâce Ă  une belle rĂ©ussite lointaine (46,4% Ă  trois points). Une qualitĂ© de shoot qui l’emmène en Espagne lors de saison qui vient de s’achever. A Melilla, il reste sur ses standards, Ă  plus de 10 points de moyenne.

ROSTER 2024/25

Un renfort supplémentaire, qui complète un effectif sur le papier cohérent, entre vitesse, collectif et le côté athlétique qui pourrait encore être complété par un joueur solide dans la raquette

1 – Masters (poste 1-2), Grotzinger
2 – Bridgewater, Malwaya
3 – Galliou
4 – Varence, Gosselin
5 – Eyango Dingo