đź“„ Le Champagne Basket FĂ©minin termine son recrutement en NF1

Basket — par Julien Lampin, le 28 juin 2024 (11:38)

Avec l’annonce de ses 7e et 8e renforts cette semaine, le Champagne Basket FĂ©minin a fini d’annoncer son recrutement pour la prochaine saison en NF1. Un groupe de 8 joueuses pros autour du coach Matthieu Trouvay. La SĂ©nĂ©galaise Khadidiatou Diouf et la jeune Stella Kessler se sont engagĂ©es avec le club de la citĂ© des Sacres en 2024-25.

Cette fois, l’Ă©quipe semble ĂŞtre au complet, si l’on ajoute une ou deux joueuses du centre de formation. Le Champagne Basket FĂ©minin a rendu officiel cette semaine l’engagement de la jeune Stella Kessler, une jeune extĂ©rieure shooteuse, rĂ©putĂ©e bonne passeuse et capable d’un bonne adresse de loin malgrĂ© encore de l’irrĂ©gularitĂ©. PrĂŞtĂ©e par les Flammes de Charleville oĂą elle a fait sa formation, cette jeune joueuse de 18 ans (1m73) originaire de Villeurbanne est actuellement en prĂ©paration avant les championnats d’Europe U18 qui se tiendront Ă  Matosinhos. Dans les Ardennes, elle a pris plusieurs minutes avec l’Ă©quipe pro. Avec un profil de joueuse 3×3, elle est aussi devenue championne d’Europe U17 en septembre dernier en Crète et a pris une grande part Ă  la finale de la Coupe de France U18 avec Charleville.

En plus de la jeunesse, le Champagne Basket FĂ©minin s’offre un peu d’expĂ©rience avec le renfort de Khadidiatou Diouf, une intĂ©rieure sĂ©nĂ©galaise passĂ©e par la NCAA (Fairfield, aux Etats-Unis) mais aussi  en Ligue 1 et 2 en Espagne (Al-Qazeresla et Ibaizabal). ArrivĂ©e en France après le Covid, elle s’engage Ă  Limoges puis file Ă  Franconville avant de revenir Ă  Limoges durant cette saison 2023-24, club qui vient d’ĂŞtre maintenu in extremis financièrement, en NF1. Sa taille seront utiles aux tâches dĂ©fensives et au scoring attendu dans une division qu’elle connaĂ®t bien.