Le CSS Reims élimine sa bête noire

Football — par Julien Lampin, le 16 février 2019 (19:50)

FB du CSSR

Le CSS Paris aura offert bien des tracas au Club Sportif des Sourds de Reims cette saison. Devenu le meilleur ennemi des Pandas depuis plusieurs saisons, le club parisien a cette fois cédé au tirs au but, face à des Rémois solides. Qualifié pour les demies finales de Coupe de France, le CSSR devient désormais favori de la compétition.

Il y aura eu du stress, du suspens, quelques frayeurs, mais finalement, les sourires dominaient les visages rémois ce samedi après-midi à Paris. A l’issue d’une séance de tirs au but angoissante, le soulagement de la victoire (4-3) allait bien avec le soleil de Franconville. A l’issue d’un match âpre, les Rémois auront donc idéalement réalisé la transition futsal – foot à 11 à l’occasion des quarts de finale de la Coupe de France.

Face à des Parisiens qui auront fait des misères aux Rémois en Ligue des Champions futsal avant d’enlever le titre de Champion de France dans la même discipline la semaine passée à Bourges, les « Pandas » ont cette fois pris leur revanche. « Vangeance » disaient même certains à l’issue de la rencontre. Pas si facile pourtant, malgré un but d’Omar Diaby en première période. Au sein d’un match engagé, les deux équipes étaient déjà dos à dos à la pause. La seconde mi-temps puis la prolongation n’a rien changé. La suite est connue. Qualifiés pour les demies finale, les coéquipiers de Julien Manceaux ont désormais une voie plus dégagée pour tenter d’ajouter une nouvelle ligne à leur palmarès… avec sérieux et rigueur pour éviter la désillusion.

CSSM PARIS 1-1 (3-4 tab) CSS REIMS
MI-TEMPS : 1-1
BUT : Diaby pour Reims