Reims y est presque

Football — par Simon Thiebaut, le 14 avril 2018 (19:48)

Crédit photo : Julien LAMPIN

Leader incontesté de la Ligue 2, le Stade de Reims s’est rapproché un peu plus de la Ligue 1 après sa victoire 3-0 à Charlety, face au Paris FC.

A cinq journées de la fin, les Rémois, qui comptent un match en plus à disputer que ses poursuivants, pourraient fêter leur retour au plus haut niveau dès vendredi prochain en recevant l’AC Ajaccio, 3e à 12 pts, à Delaune.

A Paris, les Rémois ont vite tué le suspens, en trouvant le chemin des filets dès leur première occasion (12e) par le co-meilleur buteur Jordan Siebatcheu, auteur de sa 13e réalisation de la saison.

L’attaquant rémois double même la mise dès le retour des vestiaires, à la suite d’une tête renvoyée par un poteau, le ballon lui est revenu sur une cuisse pour aller tromper le gardien Vincent Demarconnay (48e).

Entré en cours de match, Aly Ndom, d’un tir du gauche croisé à l’entrée de la surface, donnait un peu plus de prestige à la prestation proposée, face à une formation parisienne sans réaction.

Avec 11 pts d’avance sur Nîmes avec un match supplémentaire à jouer, le Stade de Reims est désormais tout proche de l’officialisation du titre.