L’Ultimate Frisbee rémois avec les RhinocéReims.

Articles, Magazine — par Fabien Moretto, le 2 mars 2018 (15:01)

Il y a quelque jours, à Dijon , se déroulaient les championnats régionaux d’ultimate frisbee avec deux équipes rémoises issues des RhinocéReims, l’occasion pour Sport Club de parler de ce sport méconnu avec Michael, joueur et vice-président du club.

Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste l’ultimate frisbee ?
Pour faire simple, l’ultimate est un sport collectif, créé aux Etats-Unis, ou l’on utilise un disque, ou frisbee; l’objectif est de se lancer ce disque jusqu’à le réceptionner dans une zone d’en but et ainsi marquer un point. Nous jouons aussi bien en gymnase sur un terrain de hand (à 5), qu’en extérieur sur un terrain de foot (à 7), voire même sur sable (à 4 ou 5).
La 1ere grosse particularité de ce sport est qu’il est auto arbitré : les joueurs décident d’eux même, en discutant, de valider une faute, un point, ou toute autre règle. C’est un sport ou le collectif et la convivialité sont vraiment au cœur du jeu ; par l’auto arbitrage donc, mais aussi par d’autres rituels comme la ronde de fin de match (les deux équipes se réunissent et débriefent ensemble le match), ou le « spirit » : toutes les équipes se notent sur divers axes de fair play, et la mieux notée est récompensée d’un trophée. La 2nde particularité, c’est la mixité : femmes et hommes jouent ensemble au sein de la même équipe; dans la même veine, tout les ages à partir de 14 ans sont acceptés.

Quel bilan tirez vous des championnats régionaux auxquels vous venez de participer ?
Notre première satisfaction est que cette année nous avons pu envoyer deux équipes au championnat, soit une vingtaine de compétiteurs : c’est la première fois avec 100% de joueurs rémois. L’équipe 1, constitués d’«anciens», termine la phase avec 4 victoires pour 2 défaites, à une honorable troisième place sur sept en poule du milieu (deuxième division régionale). Après un premier jour compliqué (1 victoire, 2 défaites), on décide de jouer plus détendu, plus simplement, bref de se faire plaisir avant tout, et les résultats sont là : 3 victoires en 3 matchs le deuxième jour.
L’équipe 2, constituée principalement de nouveaux joueurs (huit sur les dix), termine avec une victoire en cinq matchs et finit 5ème sur 6 en poule basse (troisième division régionale). Les résultats ne reflètent pas le niveau, car malgré leur manque d’expérience, tout les matchs étaient très accrochés, et l’équipe a accumulé énormément d’expérience et de cohésion d’équipe. Au delà des résultats, le bilan de cette compétition, c’est qu’on a passé un très bon week-end sportif tous ensemble, et ça reste le plus important dans cette discipline.

Quelles sont les prochaines échéances pour les RhinocéReims ?
Le prochain objectif est le championnat extérieur, qui aura lieu en avril et en mai; nous n’y engagerons qu’une équipe, car il faut plus de joueurs sur le terrain; Encore une fois engagés en régionales, nous irons sans pression, avant tout pour le plaisir et pour engranger de l’expérience. Les résultats devraient suivre d’eux même ! Un autre objectif, plus continu, c’est le recrutement : nous sommes toujours à la recherche de nouveaux passionnés, quelque soit leur âge, sexe, ou niveau ; tout le monde est bienvenu, évidemment. Avec presque 40 licenciés, on cherche toujours à grandir, et le gymnase que nous occupons actuellement le mercredi soir commence à être trop petit !

Crédit Photographie : Page Facebook des RhinocéReims