📄 François Barrer et Eugénie Lorain faciles sur la Foulée des Sacres 2024

Athlétisme — par Julien Lampin, le 2 juin 2024 (12:07)

Crédit photo : Julien LAMPIN

Sous un temps couvert mais sans pluie, la FoulĂ©e des Sacres 2024 s’est offert un joli record de participation ce samedi soir dans le centre-ville de Reims. Mais Ă  la fin, ce sont toujours les favoris qui gagnent. Sur le 8km et malgrĂ© le trafic, François Barrer est descendu sous les 25 minutes, EugĂ©nie Lorain sous les 30 minutes. A noter aussi que Quentin Malriq a remportĂ© le premier 4km de l’Ă©preuve.

AnnĂ©es après annĂ©es, le succès de l’Ă©preuve organisĂ©e par les pompiers de la Marne ne se dĂ©ment pas. A tel point que pour cette Ă©dition, en 2024, les organisateurs ont du refoulĂ© plusieurs inscrits tardifs. Il faut dire que le quota d’engagĂ©s Ă©tait atteint depuis plus de deux semaines pour les dĂ©sormais deux distances proposĂ©es. Car en plus d’un parcours lĂ©gèrement modifiĂ© et apprĂ©ciĂ© des runners Ă  l’issue de la course, la grosse nouveautĂ© tenait lĂ . Parmi les 3800 inscrits, quelques centaines se sont arrĂŞtĂ©s Ă  l’issue de la première boucle, de quatre kilomètres.

Sur cette courte distance, surtout Ă  destination d’un public plus familial, quelques athlètes habituĂ©s du haut-niveau ont trustĂ© les premières places et ainsi servi de lièvres pour les leaders du 8km. Devant un public un peu moins nombreux que les annĂ©es prĂ©cĂ©dentes sur le bord des route, certainement Ă©chaudĂ©s par un temps pluvieux toute la journĂ©e, Quentin Malriq, le Grenoblois du Creps de Reims s’est imposĂ© facilement, en solitaire, en 11’14, lui qui compte un record su 1500m en 3’35 et une rĂ©fĂ©rence sur 3000m en 8’06. Derrière la cathĂ©drale de Reims, il a devancĂ© Pape Ousmane Sow, l’un des protĂ©gĂ©s de Farouk Madaci (11’53). Le pensionnaire de l’Efsra a devancĂ© son coĂ©quipier de club Paul Michaud (11’57). A noter que Coline Perchenet est aussi la première fĂ©minine Ă  inscrire son nom Ă  l’Ă©preuve en 14’38.

Du monde et du plaisir

Un temps accompagnĂ© par les premiers du 4km, François Barrer, lui, entamait sa 2e boucle tout seul. Pour sa première participation Ă  cette course populaire, le licenciĂ© du DAC Reims a dominĂ© logiquement la course pour inscrire son nom au palmarès, devançant de quelques secondes le tenant du titre et partenaire d’entraĂ®nement Louison Santerre (24’45 et 24’48). Il ne fallait d’ailleurs peut-ĂŞtre pas plus de distance pour laisser François Barrer en tĂŞte, lui qui, lancĂ© Ă  très grande vitesse sur le premier tour, Ă©tait ralenti par le trafic au second. Mais « ca fait partie du charme et c’est l’esprit corrida » de ce genre de course, reconnaissait le vainqueur Ă  l’issue de la course. Plaisir et victoire Ă©taient d’ailleurs les maĂ®tre-mots de François Barrer, plus qu’un chrono malgrĂ© tout rapide. « Je savais que le 2e tour serait compliquĂ©, parce qu’on arrive dans la foule et c’est trè compliquĂ© de zigzaguer. J’ai pas mal galĂ©rĂ© sur le 2e tour en terme d’allure ».

Ultra rapide sur le premier tour, François Barrer s’est vite retrouvĂ© seul. « J’espĂ©rais que mes deux collègues, Pape et Paul m’accompagnent un peu plus sur la première boucle pour me mettre derrière eux, mais ça n’a pas Ă©tĂ© le cas. Ca m’aurait permis d’Ă©conomiser un peu de force pour la 2e boucle », expliquait le laurĂ©at sans pour autant nourrir de regret. Avec plus de mal sur la fin (mais avec moins d’entraĂ®nements dans les jambes), le protĂ©gĂ© de Farouk Madaci n’avait pas senti le souffle de Louison Santerre revenir sur lui. « On n’entend rien avec la foule et quand on se retourne, on ne voit qu’une masse de gens ». De bon augure tout de mĂŞme pour le vainqueur 2023, lui qui s’est bien remis d’une blessure Ă  la cheville.

Avant que la foule (et la nuit) n’avance, EugĂ©nie Lorain bouclait elle aussi son double tour rapidement. Comme ses camarades d’entraĂ®nement, celle qui revient de stage a pris du plaisir Ă  zigzaguer au milieu des runners engagĂ©s. Avant de retrouver la piste prochainement, la RĂ©moise a bouclĂ© le double tour de la FoulĂ©e largement sous les 30 minutes (29’09)

CLASSEMENTS

8Km

  1. François BARRER………..24’44
  2. Louison SANTERRE…….24’46
  3. Quentin ROUSSEAUX….25’22
  4. Quentin BOUVIER……….25’36
  5. Antoine MARTINET…….25’58

  1. EugĂ©nie LORAIN…………29’09
  2. CĂ©line LEFEVRE…………31’28
  3. Laura GRAVILLE………..31’29

 

4Km

  1. Quentin MALRIQ……..11’12
  2. Pape Ousmane SOW…11’52
  3. Paul MICHAUD………..11’55

  1. Coline PERCHENET…14’35
  2. DĂ©borah MAURICE….15’16
  3. Marie KOLACZEK…….15’17