📄 Pauline Ferrand-PrĂ©vĂ´t abandonne lors des championnats d’Europe de cross-coutry en Roumanie

Cyclisme — par Julien Lampin, le 12 mai 2024 (13:02)

crédits : France tv sport (archives)

La cycliste rĂ©moise avait choisi la Roumanie pour sa première sortie internationale ce week-end. A 1300m d’altitude, sous un temps hivernal et dans la boue de Gradistei, la RĂ©moise, vainqueure de la short track vendredi, a abandonnĂ© ce dimanche lors des championnat d’Europe, après une chute Ă  mi-course, alors qu’elle luttait pour le podium.

A un peu plus de deux mois, des Jeux Olympiques à Paris, Pauline Ferrand-Prévôt a peut-être voulu se préserver. Longtemps concentrée sur un circuit très physique, avec une boue collante sur les roues et donc très piégeuse, la Rémoise a finalement posé pied à terre dans le 5e des 7 tours à parcourir dans des conditions dantesques en Roumanie.

EndeuillĂ©e par la perte de son grand-père il y a une semaine, PFP prenait vite la poudre d’escampette dès la moitiĂ© du premier tour, seulement suivie de la NĂ©erlandaise Puck Pieterse. PlutĂ´t Ă  l’aise malgrĂ© la pluie et la boue, elle prenait la tĂŞte dès l’entame du second tour, plus forte techniquement que la NĂ©erlandaise, qui rĂ©alisait quelques erreurs en montĂ©e.

Du froid et une chute

Mais après un second tour oĂą elle a comptĂ© jusque 20 secondes d’avance, la RĂ©moise, voyait vite Puck Pieterse revenir dans le 3e tour. Dans les parties techniques, et sous un brouillard qui s’intensifiait avec une chute des tempĂ©ratures (autour de 5 degrĂ©s), Pauline Ferrand-PrĂ©vĂ´t chutait sur les cailloux en descente et concĂ©dait 1’20 de retard. PĂ©trie de froid et gĂŞnĂ©e pour passer ses vitesses, la RĂ©moises s’arrĂŞtait en zone technique Ă  l’issue du 4e tour. Repartie quelques instants, elle a finalement dĂ©cidĂ© de s’arrĂŞter. Pas de quoi s’inquiĂ©ter pour Paris, Ă  un peu plus de deux mois des Jeux Olympiques.