Week-end encourageant pour Joshua Dubau et Pauline Ferrand-Prévôt

Cyclisme — par Julien Lampin, le 2 juillet 2023 (20:26)

Crédit : Chaîne L’Equipe

A l’occasion de la 4e manche de Coupe du Monde de VTT – cross country en Italie, les deux cyclistes marnais ont montré leur forme du moment. Si Joshua Dubau, au pied du podium ce dimanche confirme sa place parmi les meilleurs, Pauline Ferrand-Prévôt, elle, a encore été malheureuse au moment de jouer une place sur le podium.

Décidément, quand ça ne veut pas… Victime d’une crevaison dans le dernier tour la semaine passée à Cracovie lors des Jeux Européens, alors qu’elle briguait la 3e place, Pauline Ferrand-Prévôt n’a pas vécu meilleure journée ce dimanche, à Val di Sole, lors de la 4e manche de Coupe du Monde. Cette fois, ce n’est pas un ennui mécanique qui a empêché la championne du Monde de monter sur le podium. Mais alors qu’elle réalisait une course solide derrière l’intouchable championne d’Europe Puck Pieterse, partie rapidement vers une course en solitaire tuant tout suspens, PFP chutait dans l’avant-dernier tour. Preuve qu’elle était en forme, elle avait déjà fini 3e de la course courte vendredi. Avant sa chute, la pensionnaire du Team Ineos, faisait d’abord partie d’un groupe de cinq, avant de tenter de suivre, en vain, la Néerlandaise. A la lutte pour la 2e place avec l’Italienne Berta, la Rémoise chutait alors lourdement sur le ventre dans un virage en descente. Sonnée, elle remonte finalement sur le vélo, s’arrête en zone technique, et se retrouve dans un groupe à la bataille pour la 5e place. PFP s’accroche et termine finalement 8e.

Joshua Dubau, lui, pouvait avoir un peu plus de sourire quelques heures plus tard à l’issue de la course masculine. Lui aussi troisième de la short track de vendredi, le cycliste marnais a livré une belle bataille ce dimanche en Italie n’a pu grand chose face aux Suisses Nino Schurter (vainqueur pour la 6e fois dans le Trentin) et Mathias Fluckiger. En bataille pour monter une fois de plus sur le podium, il a finalement été devancé au sprint par le Roumain et tout récent champion d’Europe, Vlad Dascalu. Déçu de ne pas être sur le podium, il peut tout de même se satisfaire de figurer une fois de plus au milieu des meilleurs mondiaux dans une course intelligemment menée. Sans suivre le rythme de Schurter, attaché à un groupe de 4 leaders, Joshua Dubau travaillait à son rythme au milieu d’un groupe de plusieurs français. Revenu de l’arrière, le Roumain reprenait tout le monde et filait vers le podium que seul le Rémois est parvenu à contester jusqu’au bout. Une belle 4e place tout de même, rassurante après deux manches plus difficiles.