📄 Victoire difficile mais méritée pour le Stade de Reims face à Metz

Football — par Fabien Moretto, le 17 mars 2024 (17:07)

Confirmer le bon point obtenu au Parc des Princes et rester au contact des places europĂ©ennes. Les objectifs Ă©taient clairs pour Will Still et ses hommes dans cette 26e journĂ©e de Ligue 1 et ils sont remplis. Ce fut une dure lutte mais Reims est venu Ă  bout du bloc messin et surtout d’un très bon Oukidja. Retrouvez notre rĂ©sumĂ©.

LA FEUILLE DE MATCH

STADE DE REIMS 2-1 METZ
MI-TEMPS
: 1-1
SPECTATEURS :
ARBITRE : M. Hakim Ben El Hadj
BUTS : Pour les RĂ©mois DiakitĂ© (3e), Ito (79e) – pour le Messin Atta (14e)
AVERTISSEMENTS : aux Rémois Ito (21e), Abdelhamid (52e), Munetsi (73e), Diakité (82e) ; aux Messins (20e), Sabaly (42e), Oukidja (82e), Sané (91e).
REIMS : Diouf – De Smet (Akieme, 62e), Abdelhamid (Cap.), Agbadou, Foket (Okumu, 63e) – Daramy (Nakamura, 73e), Atangana (Kone, 84e), Munetsi, Ito, Khadra – DiakitĂ©. Entr. : Will Still
METZ : Oukidja – Colin (Sane, 35e), Herelle (Traore, 86e), CandĂ©, Udol (Cap.) – Jean-Jacques, Van Den Kerkhof, Camara (Jallow, 87e), Sabaly (Sane, 86e) – Mikautadze, Atta. Entr. : Laszlo Boloni

LE MATCH

Les retardataires s’en voudront ! Le match avait Ă  peine commencĂ©, et tandis que la dĂ©fense messine se regardait, Reda Khadra dĂ©calait Oumar DiakitĂ©, dont le crochet permettait d’inscrire son troisième but depuis son retour de la CAN (1-0, 3e). Le dĂ©but de match Ă©tait parfait et confirmait l’ambition et la dĂ©termination locale. Face Ă  des RĂ©mois entreprenants, Metz avait toutes les peines du monde pour se dĂ©gager. Delaune explosait mĂŞme une deuxième fois Ă  la 12e minute, quand Emmanuel Agbadou marquait de la tĂŞte sur un corner de Thibault De Smet. Mais le but Ă©tait refusĂ© pour une faute involontaire de Yunis Abdelhamid. Dans la foulĂ©e, alors que les Rouge et Blanc semblaient maĂ®triser leur sujet, Van Den Kerkhof partait seul Ă  droite. Son centre fort en retrait pour le plat du pied d’Atta, offrait l’Ă©galisation aux Messins (1-1, 14e). Tout Ă©tait Ă  refaire mais et le bloc rĂ©mois repartait de l’avant, avec toutefois moins de rĂ©ussite qu’en dĂ©but de match. DiakitĂ© et Daramy faisaient briller Oukidja et ne trouvaient pas la faille. Metz, lui, rĂ©sistait et jouait en contre. Sans avoir de rĂ©elle occasion, les Messins restaient dangereux dans le dos de la dĂ©fense rĂ©moise avec notamment Mikautadze Ă  surveiller de près. De quoi conclure la première pĂ©riode sur un score de paritĂ©.

Le retour des vestiaires Ă©tait plus Ă©quilibrĂ©. Reims continuait de chercher la faille et jouait haut pendant que Metz utilisait bien les ailes en contre avec un Van Den Kerkhof très actif Ă  droite. En manque de rĂ©alisme, les RĂ©mois pensaient ĂŞtre aidĂ©s quand Atta semblait faire main dans sa surface. Dans un moment de flottement, l’arbitre sifflait d’abord coup-franc avant d’ĂŞtre appelĂ© Ă  voir les images. A la surprise de tout Delaune, Hakim Ben El Hadj rendait finalement le ballon aux Lorrains. Le moment choisi par Will Still pour modifier son schĂ©ma tactique, revenant Ă  une dĂ©fense centrale Ă  trois axiaux. L’idĂ©e semblait de consolider l’axe pour laisser plus de libertĂ©s sur les ailes avec, en outre, l’entrĂ©e de Sergio AkiĂ©mĂ©. Et ça fonctionnait plutĂ´t bien. Le Stade faisait le siège de la surface messine. Les Grenats (en jaune ce dimanche), ne parvienaient plus Ă  sortir le ballon. Et Valentin Atangana, excellent au milieu, rĂ©cupĂ©rait plusieurs ballons.

Junya Ito, le héros

Alors que Reims enchaĂ®nait les situations, mais il y avait toujours un membre messin pour empĂŞcher les RĂ©mois de concrĂ©tiser leur domination. C’est donc un exploit individuel qui venait libĂ©rer Delaune. 79e minute : Junya Ito rĂ©cupĂ©rait le ballon au centre du terrain, percute dans la surface, se jouait d’Udol puis envoyait le ballon dans la lucarne gauche d’Oukidja. Le stade chavirait devant le nouvel exploit du Japonais (2-1, 79e). Il faut un nouvel exploit d’Oukidja pour Ă©viter le break deux minutes plus tard devant Nakamura, entrĂ© quelques instants plus tĂ´t. Dans les derniers instants, Metz poussait logiquement pour Ă©galiser. Mais le bloc rĂ©mois tenait et l’arbitre libĂ©rait finalement Delaune. De quoi valider une première victoire cette annĂ©e Ă  domicile et rester au contact des places europĂ©ennes. La fin de saison s’annonce palpitante.

Les stats

(Avec notre partenaire Flashscore)

LES RÉSULTATS ET LE CLASSEMENT

 

Stade de Reims sur Score’n’co

PROCHAIN MATCH

🆚 Lyon
🏆 27e journée de Ligue 1
đź“… Samedi 30 mars 2024
⌚ 21h
🏟  Parc OL – Lyon