Chloé Paquet à Roland-Garros sans wild-card

tennis — par Julien Lampin, le 14 mai 2022 (13:05)

Crédit photo : Julien LAMPIN

Toute proche d’intégrer le top 100 mondial au classement WTA, la pensionnaire du Creps de Reims Chloé Paquet avait reçu mardi l’une des wild-cards proposées par la Fédération Française de Tennis pour le tournoi de Roland-Garros. Finalement, la Rémoise d’adoption n’en aura pas besoin, profitant du forfait de la 35e joueuse mondiale, Marketa Vondrousova.

A 27 ans, c’est la première fois que Chloé Paquet intègre le tableau principal d’un tournoi du Grand Chelem par son classement. Et pas n’importe quel tournoi. Chez elle, à Paris, pour Roland-Garros. A l’apogée de sa carrière (101e mondiale au classement WTA), la pensionnaire du Creps de Reims a manqué par deux fois l’occasion d’intégrer le top 100 après deux échecs en Slovénie puis au premier tour du tournoi Lagardère à Paris en début de semaine. Mais l’excellente fin d’hiver, sur des tournois secondaires a permis à la Francilienne de grimper semaine après semaine au classement.

Très logiquement, Chloé Paquet avait donc bénéficié mardi soir de la première wild-card pour intégrer le tableau principal, faisait ainsi partie des 11 autres françaises engagées à partir du 22 mai. Mais la Française n’a plus besoin d’invitation après le forfait de l’ancienne finaliste Marketa Vondrousova. La Fédération Française de Tennis a décidé de redistribuer le sésame à Carole Monnet. De quoi libérer une invitation pour les qualifications la semaine prochaine. A une semaine du grand début de Roland-Garros, Chloé Paquet se trouve à Rabat au Maroc pour se préparer dans un tournoi qui s’annonce relevé. Elle connaîtra son adversaire du 1er tour de Roland-Garros le 1er mai.