Le Reims Basket Féminin au bout du suspens

Basket — par Julien Lampin, le 10 novembre 2018 (23:58)

Crédit photo : Elodie SAINTE

Les Rémoises sont lancées et avec du caractère, renversent quelques montagnes. Après Mondeville, certes en difficulté, les Pétillantes de Marie-Julie Levant ont cette pris le meilleur face à Chartres, équipe prétendante au top 3 en fin de saison. Une victoire acquise dans les toutes dernières secondes.

Le RBF pétille… Et la joie des Rémoises à la fin du match était à la hauteur de la performance réalisée ce samedi soir. Face à Chartres, invaincu jusque là, les Pétillantes ont eu les ressources nécessaires pour revenir dans une rencontre un temps mal embarqué. Emmené par une Elizabeth Pavel qui a décidément bien pris ses marques en LF2, le RBF partait avec de belles intentions et un premier break au tableau d’affichage.

C’était sans compter sur des Chartraines remontées et maîtresses dans la raquette. La défense resserrée des visiteuses et la maladresse soudaine des locales permet à Chartres de revenir au score et de repasser devant à la pause (32-36). Le retour des vestiaires est meilleur. Mais dans une partie disputées, les Rémoises peinent à contenir les atouts offensifs visiteurs. Mais il est dit cette saison que le RBF ne s’affolerait pas. Il ne lâche rien non plus. Sous l’impulsion de son internationale roumaine, les Rémoises reviennent vite dans le sillon de leur adversaire du soir, bien relayé dans la raquette par Diana Balayera. La fin de match est tendue. Il faut attendre un ultime shoot vainqueur pour arracher la victoire.

En s’imposant 72-71 sur le fil, les Rémoises restent invaincues et prennent le leadership à leur visiteur du soir, avec Charnay, Angers et Toulouse. Un début de saison en fanfare qui offre de beaux espoirs pour la suite, qu’il faudra confirmer en sachant voyager.