Reims perd des points contre Dijon

Football — par Simon Thiebaut, le 22 septembre 2018 (22:34)

Crédit photo : Julien LAMPIN

A Delaune, le Stade de Reims, enthousiaste, n’a pourtant pas trouvé la clé face à un Dijon pourtant bien terne. Sans grandes idées offensives, les Marnais enchaînent un troisième match sans prendre de but. De quoi se caler bien au milieu du classement de Ligue 1.

Face à l’équipe la plus prolifique de Ligue 1 à l’extérieur, les Rémois mènent la danse en début de match. Malgré un pressing haut des visiteurs, les Rémois privent leur adversaire de ballons puis tentent d’utiliser les ailes, bien bloquées toutefois par un milieu à 5 dijonnais bien en place. Les Stadistes se procurent une première occasion à la 13e minute lorsque Pablo Chavarria, bien lancé en profondeur, devance la sortie d’Alex Runarsson, le gardien bourguignon. Mais c’est le défenseur Wesley Lautoa qui vient sauver les siens sur sa ligne.

Les Rouge et Blanc insistent à l’image de deux têtes de Yunis Abdelhamid puis de Pablo Chavarria, peu avant la demie-heure de jeu qui a vu Runarsson s’employer cette fois concrètement. Si Dijon s’enhardit un temps au milieu de la première période, Reims semble conserver la maîtrise, mais sans mettre un rythme suffisant pour bouger un collectif bien en place. Seul les coups de pied arrêtés semblent pouvoir égayer la rencontre. Et il faut un nouveau renvoi de Julio Tavares sur sa ligne pour empêcher l’ouverture du score. Comme à Montpellier toutefois, les Rémois étaient tout proches du piège lorsque Moussa Doumbia, coupable d’une faute d’inattention, tentait de se racheter illégalement (31e).

faux-rythme et manque de réalisme

Le retour des vestiaires est dans le même calibre, en un peu plus insipide. Dans le camp dijonnais, Reims ne profite pas des espaces qui se font de plus en plus grands à mesure que la rencontre avance. Pris dans un faux-rythme par des visiteurs inoffensifs, les Rémois profitent des entrées de Hyun-Jun Suk et Mathieu Cafaro pour revitaliser la fin de match. Entré peu de temps avant, le Sud-Coréen voit sa tête passer quelques centimètres à coté du but, (70e). Comme depuis le début de la saison, le réalisme offensif n’est pas au rendez vous. Les deux équipes se quittent sur un 0-0 au goût amer.

REIMS 0-0 DIJON
MI-TEMPS : 0-0
SPECTATEURS : 11523
ARBITRE : M.  Jérôme Brisat
AVERTISSEMENTS – au Rémois Moussa Doumbia (31e) ; au Dijonnais Mehdi Abeid (58e)
REIMS : Mendy – Konan, Abdelhamid, Engels, Foket – Romao, Chavalerin, Martin (c) (Cafaro, 74e), Doumbia (Oudin, 65e), Ojo (Suk, 58e), Chavarria. Entr. : David Guion
DIJON : Runarsson – Hadadi, Ciman, Lautoa, Coulibaly, Chafik (Rosier, 81e), Abeid, Marie (Sliti, 73e), Amalfitano, Said (Keita, 73e), Tavares. Entr. : Olivier Dall’Oglio