Un bon point de pris à Nantes pour le Stade de Reims

Football, News — par Fabien Moretto, le 16 septembre 2018 (17:27)

Crédit photo : Julien LAMPIN

Match nul finalement logique à la Beaujoire après une rencontre relativement équilibrée et conforme à ce qui était attendu entre un club historique de l’élite en quête de renouveau et un promu bien décidé à éviter l’ascenseur.

Les deux équipes arborait d’ailleurs le même dispositif, en 4-2-3-1, et Guion alignait pour la première fois ses deux recrues Engels et Foket sur le côté droit de la défense. Ce mimétisme tactique explique en partie une première mi-temps relativement fermée. Les Canaris maîtrisent globalement le ballon et le jeu, notamment au milieu, mais le bloc rémois est bien en place, et veut agir en contre. Mendy, comme la saison dernière, tient son rang.

La deuxième période est plus ouverte, même si la dynamique est sensiblement la même. Les Nantais tiennent le milieu, plus saignants mais pèchent dans le dernier geste ou butent sur Mendy et sa défense. Reims de son côté opère en contre, souvent sur le côté gauche du toujours actif Doumbia, mais comme Nantes, l’avant-dernier geste manque de justesse pour concrétiser les bonnes occasions. Les entrées de Suk à la 65e et Ojo à la 73e vont apporter un peu de fraîcheur. La puissance du jeune anglais notamment fait mal aux locaux et il aurait pu bénéficier d’un penalty à la 84e.

Un point rageant puisque l’histoire aurait pu tourner dans le sens des rémois à la 78e. Une frappe de Rémi Oudin contrée sur le fil puis un but de Cafaro refusé pour une position hors-jeu de Bjorn Engels (il touche très légèrement le ballon). Mais un bon point tout de même, à l’extérieur, chez un adversaire compliqué, après deux défaites difficiles à encaisser.

Prochain épisode, reprendre la marche en avant à Delaune face à Dijon, Samedi prochain.

 

NANTES 0-0 STADE DE REIMS
ARBITRE :
Mr. Wattelier
NANTES : Tatarusanu – Kwateng, Miazga, Diego Carlos, Lima, Khrin, Moutoussamy, Evangelista, Rongier, Waris, Sala.
REIMS : Mendy – Konan, Abdelhamid, Engels, Foket, Chavalerin, Romao, Cafaro, Doumbia (Ojo, 73e), Oudin (N’Dom, 84e), Chavarria (Suk, 65e).