Le Stade de Reims continue la fête et s’offre un record

Football — par Alex Semonella, le 27 avril 2018 (22:11)

Crédit photo : Julien LAMPIN

La montée en Ligue 1 et le titre de champion de Ligue 2 assurés il y a quelques jours à Delaune, le Stade de Reims évolue désormais en tant que chasseur de records. Une chasse prolifique puisque les joueurs de David Guion se sont offerts face à Niort, vendredi, le record de points en une saison de championnat.

Signe fort dans la quête de records, c’est presque avec le onze type que les Rouge et Blanc attaquent cette rencontre comptant pour la 36e journée de Ligue 2. Seul le jeune Lenny Vallier faisait son apparition parmi les titulaires en occupant le flan gauche de la défense rémoise. Une titularisation qui lui offrira la possibilité de monter sur le podium pour avoir sa médaille de Champion de France le 11 mai prochain.

Les tout nouveau champions de France tentent d’emblée de mettre du rythme dans la partie. Sur son côté gauche, Lenny Vallier prend Antoine Leautey de vitesse avant d’adresser une merveille de centre à destination de Pablo Chavarria. Ce dernier reprend victorieusement le ballon de la tête et le place dans le petit filet du portier niortais (1-0, 12e). Quelques instants plus tard, un air brésilien s’empare de Delaune. Diego perfore la défense des Chamois grâce à un petit ballon piqué et se retrouve face à Olliero. Le rémois choisit de conclure avec un second ballon piqué qui permet de doubler la mise pour les locaux (2-0, 18e). Le nommé pour le titre de meilleur joueur de Ligue 2 aux trophées UNFP en profite pour inscrire son 9e but en championnat.

Entre légèreté et solidité

Face à une équipe de Niort n’ayant plus rien à jouer en cette fin de saison, les Rémois font logiquement la course en tête en dominant cette première période de la tête et des épaules. Au retour des vestiaires, les visiteurs mettent de meilleurs ingrédients et montrent un plus beau visage. Une dizaine de minutes après le retour sur la pelouse, l’inévitable Ande Dona Ndoh est trouvé en embuscade au second poteau sur un centre d’Antoine Leautey et réduit l’écart (2-1, 56e).

Dans la foulée, les Chamois sont tout proches d’égaliser grâce à leur capitaine, mais Alliou Dembélé ne peut ajuster Edouard Mendy. La fin de match approche et les visiteurs essaient tant bien que mal d’inquiéter le portier rémois, mais Nolan Mbemba intercepte une ballon devant la défense niortaise. Le milieu de terrain se joue de deux défenseurs avant d’ajuster une frappe à ras de terre qui trompe Alexandre Olliero (3-1, 78e).

En s’offrant une 27e victoire championnat, le Stade de Reims continue de fêter la montée en Ligue 1. Les protégés de David Guion s’offrent également le record de points en une saison, détenu il y a encore quelques heures par Lille et datant de 2000 (83pts). A l’issue de cette 36e journée, les Rémois comptent 84 points au compteur, et remettront leur costume de chasseur de records dès lundi prochain face au Havre…

STADE DE REIMS 3-1 NIORT
MI-TEMPS : 2-0
ARBITRE : Aurélien Petit
BUTS – Chavarria (12e), Diego (18e), Mbemba (78e) pour Reims ; Ndoh (56e) pour Niort.
REIMS : Mendy – Vallier, Jeanvier, Abdelhamid, Métanire – Da Cruz (c), Mbemba (Cafaro 80e), Diego (Ndom 76e), Oudin – Chavarria (Kyei 84e), Siebatcheu.
NIORT : Olliero – Diabaté (Brison 64e), Chopin, Sans, Paro, Da Costa (Bourhane 55e) – Roye, Dembele (c), Lamkel Zé, Leautey – Dona Ndoh (Djigla 72e).