Reims Sainte-Anne domine Jarville et monte en N3

Football — par Julien Lampin, le 12 juin 2022 (16:46)

Après avoir fait match nul à Jarville (1-1), les Rémois se sont qualifiés pour la finale de play-offs de R1 à la faveur d’u succès rondement mené ce dimanche lors du match retour sous la chaleur du synthétique du stade Pirès de Reims. Les Rémois, sans Jérôme Dutitre, écarté du banc rémois avant ce match, et coachés par Anthony Cappaï, accèdent ainsi officiellement à la Nationale 3.

Cette fois, ils y sont. A la faveur d’une belle victoire, les Rémois sont qualifiés pour la N3 la saison prochaine à l’issue d’un match fermé où l’enjeu a d’abord dépassé le jeu. Et la chaleur n’a pas aidé. Sur un terrain synthétique, les occasions ont été rares en première période. Dans un match tendu, les deux équipes peinaient à se libérer. Face à des Jarvillois disciplinés, ni le coup-franc de Paul Perrin ni la reprise de William Sea ne permettait à Anthony Rigole le gardien lorrain d’être particulièrement inquiété. Dans un jeu haché avec beaucoup d’engagement, les deux équipes ne parvenaient pas à créer de jeu.

La seconde mi-temps démarrait sous les mêmes auspices. Seuls les débordements de William Sea provoquaient quelques dangers sur la droite de l’attaque rémoise. Finalement la partie se débloquait sur un bon débordement de Bouabdelli qui trouvait Paul Perrin en retrait. Seul dans la surface légèrement sur le côté gauche, le milieu rémois reprenait instinctivement du gauche. Une reprise qui faisait mouche (52e). La réaction lorraine est timide et Barrilliot est vigilant sur les coups de pied arrêtés, tandis que les Rouges évoluent en contre, mal conclus. En difficulté dans le jeu, les Jarvillois subissaient un nouveau coup dur après l’exclusion pour un second avertissement de Quentin Henry (67e) après un duel avec Thibault Logette. Dès lors la partie était plus facile pour les Rémois. A peine entré en jeu, Sofiane Gourch débordait côté droit et trouvait William Sea dont la reprise à bout portant trouvait les filets (69e). A 2-0 et en supériorité numérique, les Rémois pouvaient gérer avec sérénité. Pas inquiétés, les Rémois ne forçaient pas mais profitaient de quelques accélérations pour ajouter un 3e but en fin de rencontre. Dans un une-deux, Paul Perrin débordait côté gauche et centrait. Anthony Rigole ne pouvant contrôler le ballon, Sofiane Gourch le poussait de la tête dans le but vide. Voilà de quoi boucler une saison historique. Invaincu en saison régulière (21 victoires et un nul en 22 matchs), Reims Sainte-Anne retrouve officiellement le niveau national.

REIMS SAINTE-ANNE 3-0 JARVILLE
MI-TEMPS : 0-0
ARBITRE : Mr. Grasse
BUTS – Perrin (52e), Sea (69e), Gourch (86e) pour Reims Sainte-Anne
EXCLUSION – du Jarvillois Quentin Henry (67e)
REIMS SAINTE-ANNE
 : 
Barrilliot – Logette, Fournier, Guegan, Kébé (Basanta, 87e) – Ablagh, Perrin, Fortès (Gourch, 61e) – Mansouri (Fortès, 76e), Sea (Fofana, 73e), Bouabdelli. Entr. : Anthony Cappaï
JARVILLE : Rigole (cap.) – Ledoux, Colas (Nicolas, 46e), Dalbin, Woittequand – Nallbani, Boudaille (Pilarczyk, 71e), Benharrat, Lider (Arnoud, 68e) – Henry, Oumeddour. Entr. : Michel Angel