St-Brice Courcelles ne lâche pas le podium

Handball — par Julien Lampin, le 27 avril 2019 (20:38)

Exceptionnellement délocalisés à René Tys dans le cadre de l’entente qui les lie au Reims Champagne Handball, les Bricos avaient à coeur de s’imposer contre Semur en Auxois pour s’accrocher au podium. Mission accomplie (39-33) malgré quelques trous d’air en milieu de match.

Que peut-il arriver à St-Brice en cette fin de saison. Sur une belle dynamique depuis le début de cette année 2019, les Bricos n’ont que peu tremblé. Face à une équipe friable mais portée par Diarra puissant et difficilement convenable, les Marnais n’ont certes pas livré leur meilleur prestation de la saison. En tête au tableau des scores durant tout le match, ils ont pourtant mis du temps à se débarrasser d’une équipe coriace. La faute à une faible intensité qui s’explique par le manque de rythme d’un match de reprise. Ainsi, de 18-13, les Marnais voient leur avance réduite à un but à la pause (20-19).

Le retour des vestiaires permet un peu plus de stabilité dans le jeu. La base arrière de Semur, très sollicitée, s’épuise peu à peu, et St-Brice profite des remontées de balle rapides pour reprendre une avance confortable. Portés par un Kevin Lemaire en réussite, les Bricos ne lâchent plus leur proie. Relancé, Harry Mayeur réalise plusieurs arrêts importants tandis que Nicolas Rollinger réalise un travail souvent récompensé au centre. L’écart se creuse inexorablement pour s’arrêter à 39-33. Une victoire de plus qui permet de rester dans le wagon de tête de N2. A quatre matchs de la fin, les Bricos restent un point du leader, Livry-Gargan.

ST-BRICE 39-33 SEMUR EN AUXOIS
MI-TEMPS : 20-19
ST-BRICE : Mayeur, Letuve – Baumann 8, Bonneau 1, Goffin 2, Haddad 7, Lemaire 8, Malot, Prevôt 3, Rollinger 5, Sauvage 1, Staigre 4.
SEMUR : Bernard 1, Blagonadezhdin 11, Diarra 10, Faye, Guitaa 2, Lepée, Mercuzot 1, Paque 3, Petit 2, Raymond 3.