Le Stade de Reims Natation avec les honneurs contre Marseille

Water Polo — par Julien Lampin, le 9 février 2019 (21:40)

Dans sa piscine de Châlons, les poloistes du Stade de Reims Natation auront fait mieux que résister samedi soir face au demi-finaliste européen. De quoi espérer grappiller les quelques points qu’il manque rapidement pour le maintien.

L’ogre face au petit poucet. À Châlons samedi, peu de gens imaginaient un telle prestation des Rémois au milieu de leur triptyque infernal qui les fait rencontrer les trois premiers du classement. Solides et attentifs défensivement, les Marnais auront longtemps bousculé des Marseillais parfois agressifs mais supérieurs dans les moments difficiles.

Tout juste les locaux pourront-ils regretter une fin de première période délicate qui offrent aux Marseillais la possibilité de faire le trou (1-4). Les protégés de Franck Missy ne lâchent pas pour autant. Mais le gardien visiteur, décisif dans les moments chauds aura plusieurs fois empêché le SDRN de revenir.

Le troisième quart permet même d’offrir les rêves les plus fous à des Rémois sérieux et appliqués. Sasa Krivokapic puis Barnabé Lambert permettent aux leurs de revenir à 7-9 et poussent Marseille à jouer jusqu’au bout.

Une expulsion litigieuse d’Andro Gagulic et un CN Marseille plus rigoureux ne laisseront que quelques regrets. Celui d’un face à face raté de Nicolas Missy ou quelques ballons mal ressortis malgré l’excellent match d’ivo Brzica. Battus 15-9, l’addition serait même presque sévère pour des Rémois qui devraient revoir Marseille l’an prochain.

REIMS 9-15 MARSEILLE

(1-4, 3-4, 3-2, 2-4)