Pauline Ferrand-Prévôt vice-championne d’Europe de VTT

Cyclisme — par Julien Lampin, le 7 août 2018 (11:56)

Crédit photo ; Pierre Teyssot / MAXPPP

Auteure d’une course solide, la Rémoise Pauline Ferrand-Prévôt, championne de France en titre n’a rien pu faire face à l’intransigeante Jolanda Neff. Loin derrière la championne du Monde suisse, PFP fut celle qui a le mieux résisté. De quoi lui offrir une place sur le podium.

Elle n’a rien pu faire. Sur le circuit exigeant de Glasgow, les bonnes sensations de Pauline Ferrand-Prévôt n’auront pas suffi à détrôner la meilleur mondiale actuellement. Bien partie, la Rémoise faisait d’abord jeu égal avec la Suissesse puis se détachait rapidement avec également Gunn-Rita Dahle. Si la Championne du Monde prenait vite la poudre d’escampette, à l’issue du premier tour, PFP tenait tête à la doyenne norvégienne. Mieux, elle accélérait dans une montée du second tour.

Pendant plusieurs kilomètres, les positions se figent, puis les écarts grandissent. Le binôme de chasse tente bien de s’allier pour revenir mais la Norvégienne casse sa chaîne et perd tout espoir de podium. Les positions sont alors figées. Loin derrière Jolanda Neff, Pauline Ferrand-Prévôt contrôle tout en préservant une avant suffisante sur la 3e place en cas de pépin mécanique et ainsi empocher une belle médaille d’argent. Encourageant avec une prochaine manche de Coupe du Monde fin août et les championnats du Monde en septembre.