Léger coup d’arrêt pour le RN89

Water Polo — par Alex Semonella, le 18 mars 2018 (14:40)

C’est dans son habituel costume de leader invaincu que se déplaçait hier le Reims Natation 89 dans le Haut-Rhin pour y défier une équipe de Mulhouse occupant la 11e et avant dernière place de N1. Un piège dont se méfier Franck Missy. Il ne s’est pas trompé.

A regarder le classement de près, c’était quasiment un match des extrêmes à la piscine de l’Illberg samedi soir. Mais ca n’a pourtant pas été une partie de plaisir pour les hommes de Franck Missy. En face, son homologue mulhousien Lucas Heurtier avait annoncé son désir de voir son « groupe combatif » et accrocheur malgré quelques absences dans son effectif.

Le décor était planté pour accueillir le Reims Natation 89 comme il se doit. Pour ce match, les poloïstes rémois disposaient d’un effectif toujours aussi jeune, et emmené comme d’habitude par quelques cadres, avec l’objectif d’enchaîner et d’asseoir encore un peu plus sa domination dans ce championnat. Mais au terme d’une rencontre physique face à des Alsaciens accrocheurs et solides, le RN89 concède ses premiers points de la saison, 8-8 score final. A noter que les Rémois auraient pu à plusieurs reprises faire plier cette équipe de Mulhouse sans un Julien Offner des grands soirs dans les buts adverses.

Ultime minute crispante

Mais bien emmenés par ses trois étrangers, et notamment Nikola Maric (3 buts), les Mulhousiens faisaient la course en tête durant la majeure partie de la rencontre, jusqu’à 7-5 à l’issue du 3e quart. Dans un grand bassin usant, les Marnais font tout de même l’effort, et Denis Kruglov puis Léo Vix parviennent rapidement à ramener les Rémois au tableau d’affichage. Les derniers instants sont tendus. Et il faut attendre la dernière minute pour que Sasa Krivokapic offre la tête aux siens. Mulhouse pousse alors dans les derniers instants, et sur une ultime défense mal gérée, le RN89 laisse Nikola Maric égaliser à 15 secondes de la fin.

Après une série de 14 victoires en autant de matches cette saison, les Marnais laissent donc échapper leurs premiers points dans le bassin de Mulhouse. Néanmoins, les Rémois demeurent toujours invincibles et comptent 6 points d’avance au classement sur Aix en Savoie tout en bénéficiant d’une différence de buts largement à leur avantage. Prochaine échéance pour le leader, samedi prochain contre Harnes, actuel 9e de N1, avec comme objectif de relancer la machine.