Le Reims MF, entre espoirs et frustrations

Sports collectifs — par Julien Lampin, le 17 mars 2018 (23:53)

Si les pensionnaires du Reims Métropole Futsal devaient trouver un sentiment dominant à la sortie de leur rencontre à Beaucaire, ce sera certainement la déception. Celle d’être passé à côté d’un exploit après lequel les Rouge et Blanc courent toujours depuis le début de saison.

A Beaucaire, la rencontre fut disputée. A l’image du match aller où les Rémois se sont inclinés 9-6 en fin de rencontre, la possibilité de prendre des points étaient réelle samedi après-midi. Mais face à une séduisante équipe gardoise, les protégés de Stéphane Le n’ont pas su négocier une fin de rencontre frustrante. Tout proche au moins d’un match nul, les Marnais s’inclinent finalement 6-4 et laissent des regrets supplémentaires. Si la déception et la frustration étaient palpables au coup de sifflet final, l’espoir demeure. D’abord parce que Paris, battu in extremis à domicile par Clénay (4-5), reste lanterne rouge du classement. Aussi parce que la prestation livrée et l’état d’esprit affiché par les Rémois ce samedi, continuent d’offrir au RMF des espoirs de jours meilleurs. A quatre matchs du terme de la saison, il faudra tout de même se dépêcher. D’autant que la tâche est rude. Battu par le leader ce week-end, c’est son dauphin, Kingersheim, qui se présentera à la salle Lapique, le 31 mars prochain.