Le Stade de Reims retrouve la victoire face à Strasbourg

Football — par Fabien Moretto, le 1 décembre 2023 (23:07)

Crédit photo : Stade de Reims

Après deux défaites successives, le Stade de Reims a renoué avec la victoire ce vendredi en ouverture de la 14e journée de championnat. C’est Strasbourg qui fait les frais du réveil rémois dans un Delaune réchauffé par une ouverture du score rapide et une maîtrise de la rencontre. Une bonne opération qui assure la 5e place aux hommes de Will Still

LA FEUILLE DE MATCH

STADE DE REIMS 2-1 STRASBOURG
MI-TEMPS
: 2-0
ARBITRE : M. Hakim El-Hadj
BUT : Richardson (10e), Perrin (42e, csc) pour Reims ; Gameiro (88e sur pen) pour Strasbourg
AVERTISSEMENTS : Pour le Rémois De Smet (86e) – Pour le Strasbourgeois Sylla (90+3)
REIMS : Diouf – De Smet, Abdelhamid (c), Okumu, Agbadou, Busi – Teuma (Nakamura, 78e), Matusiwa, Richardson (Kone, 90+1) – Daramy (Diakite, 78e), Ito (Khadra, 85e). Entr : Will Still
STRASBOURG : Sels – Guilbert, Perrin, Nyamsi, Senaya – Diarra, Mwanga (Angelo, 61e), Doukoure (Sissoko, 75e), Bakwa (Mothiba, 75e) – Gameiro, Emegha. Entr : Patrick Vieira

LE MATCH

Il fallait réchauffer un Delaune transi par les premiers froids hivernaux et ce fut fait rapidement. Juste après une chaude alerte sur le but de Diouf (Emegha qui manque le cadre dans une position pourtant idéale), Daramy, trouvé sur la gauche de la surface strasbourgeoise, donne en retrait pour Richardson qui ne manque pas sa reprise (1-0, 10e). Avec sa défense à trois dans l’axe, Reims maîtrise parfaitement les débats et quand Strasbourg parvient difficilement à trouver ses attaquants en position favorable, Diouf est là pour conserver l’avantage (devant Diarra à la 34e notamment). En fin de mi-temps, Busi trouve Daramy dans la profondeur, le Danois fait jouer sa vitesse puis se joue de Sels, Lucas Perrin tacle au désespoir mais il envoie le ballon dans ses propres buts (2-0, 42e). Reims rentre aux vestiaires avec (seulement) le break à cause de Sels qui intervient bien devant Ito dans les arrêts de jeu.

Reims en gestion face à un Racing qui peine offensivement en déplacement (seulement six frappes cadrées à l’extérieur avant ce match), le début de deuxième période est peu propice aux occasions. La première véritable alerte intervient à la 63e et Teuma qui trouve Ito en retrait, le japonais pivote pour effacer Perrin mais fait faute sur Senaya, il fera encore du mal à la défense strasbourgeoise à la 75e mais Sels est présent pour l’empêcher d’alourdir le score. A la 70e c’est Gameiro qui permet à Diouf de s’illustrer une nouvelle fois sur une belle frappe boxée par le portier rémois. Face à une équipe qui ne lui réussit pourtant pas souvent, Reims maîtrise son sujet. Du moins jusque la 86e minute et la faute de De Smet sur Angelo dans la surface. Penalty et jaune pour le Rémois, Gameiro ne laisse pas passer sa chance et réduit l’écart (2-1, 88e). Plus rien ne sera marqué, Reims renoue avec le succès et conserve sa place dans le top 5 de ligue 1. Prochain match dimanche prochain avec un déplacement difficile à Nice, auteur d’un très bon début de saison.

Les stats

(Avec notre partenaire Flashscore)

 

 

LES RÉSULTATS ET LE CLASSEMENT

 

Stade de Reims sur Score’n’co

PROCHAIN MATCH

🆚 Nice
🏆 15e journée de Ligue 1
📅 Dimanche 10 décembre 2023
⌚ 13h00
🏟  Au Stade Allianz Riviera à Nice