Les filles du Reims Champagne Handball ont bien résisté face au leader

Handball — par Julien Lampin, le 4 décembre 2022 (16:28)

Crédit photo : Elodie SAINTE

Une semaine après la courte mais précieuse victoire à Achenheim, les Rémoises retrouvaient René Tys ce dimanche lors de la 9e journée de Nationale 1. La mission était cette fois trop compliquée face au leader de la poule. Les protégées de Mathieu Pfirsch peuvent regretter une entame de match difficile, avant de jouer les yeux dans les yeux face à une belle équipe messine. Au-delà de la défaite, l’essentiel était ailleurs. Les Panthères peuvent être rassurées sur l’état d’esprit et la qualité de l’opposition proposée.

LA FEUILLE DE MATCH

REIMS CH 28-34 METZ B
MI-TEMPS : 10-18
ARBITRES : MM Vallet & Hilaire
REIMS : Brugnon (2 arrêts), Mreana (6 arrêts) – Bouer 3, Cherronnet, Claude 1, Colombier 5, Darleux 3, Defachel 5, Fohrer 1, Jouan 6, Martin 1, Varnerot 3. Entr. : Mathieu Pfirsch
METZ : Camara (14 arrêts), Rodrigo – Albers 1, Balassi 1, Bouguerch 3, Errard, Fauvarque 3, Golvet 4, Koestner 5, Mlamali 2, Monteillet 3, Obry, Tuccella 8, Zagar 4. Entr. : Nina Kanto

LE MATCH

Les Panthères savaient la tâche difficile ce dimanche sur leur parquet de René Tys face au leader marnais. Face à la réserve de l’équipe professionnelle messine, seulement battue une fois depuis le début de saison, les Rémoises peinaient à entrer dans la partie, la faute à une rigoureuse défense adverse et des individualités mosellanes aux qualités indéniables offensivement. Très vite, le score enfle (1-7). Il faut toute la hargne de Juliette Varnerot pour inscrire enfin un but. Peu à peu, les Panthères se montrent plus agressives, et Ellie Darleux parvient à trouver des solutions au centre. Un arrêt de Perrine Brugnon suivi d’un beau but de Manon Colombier permettent de limiter la casse (5-11). Difficile pour autant d’arrêter la machine visiteuse. Avec déjà dix buts d’avance (7-17) à l’approche de la fin de période, les Messines relâchent quelques peu, proposant un jeu spectaculaire mais pas toujours efficace. Quelques pas de Luiza Mreana et un dernier but d’Alexia Defachel permettent aux Rémoises de rester dans la partie à la pause (10-18).

Le retour des vestiaires est du même acabit. Face à une équipe messine en gestion, les Rémoises font preuve de plus de consistance et d’audace. Les solutions dans l’axe sont plus nombreuses et Faustine Jouan ne manque pas les occasions de revenir sur penalty. Quelques imprécisions visiteuses offrent même à Célia Fohrer l’occasion de revenir à -5 (21-26) et de croire un exploit. Un espoir finalement douché par la remobilisation lorraine et quelques gestes de précipitations locaux. Le retour sur le terrain de joueuses cadres (dont la gardienne) permettait aux visiteuses d’éviter toute remise en cause d’une victoire logique. Pour autant, Juliette Varnerot, Franseza Bouer ou Alexia Defachel se battaient jusqu’au bout pour remporter la 2e mi-temps.

RESULTATS & CLASSEMENT

  • Chevigny 30-22 Montigny-les-Metz
  • ASPTT Strasbourg 29-28 Achenheim
  • Yutz 30-26 Stella St-Maur
  • REIMS 28-34 Metz B
  • Dijon 38-23 Epinal
  • Rueil 22-26 Thann
  1. Metz B 25pts
  2. Dijon 22pts
  3. Yutz 21pts
  4. Stella St-Maur 20pts
  5. Chevigny 20pts
  6. Besançon 19pts
  7. REIMS 16pts
  8. Strasbourg 16pts
  9. Thann/Steinbach 14pts
  10. Epinal 12pts
  11. Rueil 11pts
  12. Montigny-les-Metz 10pts
  13. Achenheim 10pts

PROCHAIN MATCH

🆚 Thann/Steinbach
🏆 10e journée de N1
📅 samedi 10 décembre 2022
⌚ 20h
🏟 à Thann (68)