La saison parfaite de l’Association Cormontreuil Champagne Basket

Basket — par Julien Lampin, le 6 mai 2022 (17:31)

Crédit photo : ACCB Cormontreuil

A trois matchs de la fin de saison en pré-nationale, le Cormontreuil Champagne Basket pourrait bien terminer sa saison invaincu. Une saison plus que réussie pour le club marnais. Surtout, en plus d’être invaincu, les protégés de Mickaël Sommesous ont validé
très vite leur billet pour la montée en Nationale 3.

Mission accomplie. Assurés de la montée en N3, le coach Mickael Sommesous et son équipe ont su remplir l’objectif principal de cette saison, fixé au début de l’année. « C’est beaucoup de fierté d’avoir amené cette équipe à la victoire », se réjouit l’entraîneur marnais. Un aboutissement qui n’est pas seulement la victoire d’une équipe de mais aussi le fruit du travail des bénévoles du club. « C’est une récompense aussi pour eux, pour les sponsors, la ville et la collectivité et tous ceux qui soutiennent le club ».

Fort de 19 victoires en 19 matchs jusqu’ici, l’équipe première a d’ailleurs su emmener l’équipe réserve dans son sillon. 2e de leur poule de Régionale 2, l’équipe B est aussi assurée de monter en pré-nationale. Vrai symbole d’un club en pleine expansion et véritable aubaine pour le club et les jeunes tant le coach peut poursuivre l’intégration de certains jeunes dans l’équipe première, ne serait-ce que pour les entrainements. Et « dans tous les cas de figures l’année prochaine, il y aura des jeunes aux entraînements avec la N3 ».

Au-delà des promesses de la jeunesse, le club champenois espère le recrutement de plusieurs joueurs athlétiques, tant la Nationale 3 demande beaucoup d’efforts physique par rapport à la pré-nationale. Des profils qui devront s’intégrer à « l’esprit d’équipe, qui a fait la force du groupe cette année, prévient Mickael Sommesous. Les recrues devront avoir la même mentalité que l’équipe de cette année. L’aspect humain est important pour nous ». Mais plus que les joueurs, le coach marnais espère aussi étoffer son staff. « J’ai déjà énormément de chance d’être entouré de deux personnes, Jean-Paul et Yves, qui gèrent la logistique et les déplacements de l’équipe ». Mais des renforts techniques sont aussi attendus. Habitué à faire le yo-yo entre les niveaux nationaux et régionaux, l’ACCB Cormontreuil espère bien avec retenu les leçons. Il faudra sûrement laisser un peu plus de place encore aux Cormontreuillois dans le paysage du basket marnais.

Théo LEBEGUE