Les Pétillantes s’en sortent face au Pôle France et restent leaders

Basket — par Julien Lampin, le 21 novembre 2020 (22:13)

Crédit photo : Elodie SAINTE

Privées de compétition durant près d’un mois, les Pétillantes du Champagne Basket Féminin se sont logiquement imposées face aux jeunes pousses du Pôle France Basket. Dans un René Tys à huis-clos ce samedi, les Rémoises ont soufflé le chaud et le froid pour conserver la tête de LF2 après 6 matchs joués.

LA FEUILLE DE MATCH

CHAMPAGNE BASKET 73-63 PÔLE FRANCE
(24-15, 21-12, 10-21, 18-15)
ARBITRES : MM. Declercq et Miotto
REIMS (29/62 aux shoots soit 46% de réussite, dont 6/17 à 3pts, 9/12 aux LF, 32 rebonds, 18 passes, 16 balles perdues, 13 fautes) : Mfutila 18, Okou 18, Landry 12, Devaux 9, Mantelin 7, Yale 5, Balayera 2, Franchelin 2, Mahoutou, Boirard. Entr. : Julien Pincemin
PFBB : (25/49 aux shoots, soit 51% de réussite, dont 6/14 à 3pts, 7/10 aux LF, 27 rebonds, 14 passes, 21 balles perdues 13 fautes) : Le Seyec 12, Touré 11, Roumy 10, Cissé 8, Lacan 7, Traoré 6, Djoko 5, Debroise 2, Sene 2, Saulnier. Entr. : G. Halin

FILM DU MATCH

Il n’y a pas de match facile, même à imaginer que le leader doit accueillir la lanterne rouge du championnat. Dans un complexe René Tys vidé de ses spectateurs en plein confinement, les Pétillantes du Champagne Basket auront assuré l’essentiel. En prenant le meilleur sur les jeunes pensionnaires de l’Insep, les Rémoises ont enchaîné une seconde victoire de rang en championnat et retrouvé un rythme ralenti par un mois sans compétition.

Sur le parquet rémois donc, les protégées de Julien Pincemin se présentaient entre ambitions et incertitudes. Face aux individualités franciliennes, les Marnaises apparaissaient appliquées. Ginette Mfutila faisait la loi sous le cercle, tandis que Margaux Okou faisait preuve d’adresse extérieure. Disputée sur un faux-rythme, la rencontre laissait les Pétillantes en tête malgré quelques paniers faciles manqués. Mais le collectif rémois était bien mieux rodé pour se mettre en danger. Pendant longtemps l’écart était stabilisé et il faut plusieurs très bonnes séquences défensives et deux paniers de Chloé Mantelin pour permettre aux locales de créer un premier écart (24-15)

trou noir dans le 3e quart-temps

Le second quart ressemble au premier. Stabilisé autour de 10pts, l’écart ne fait pas reculer les jeunes parisiennes. Si globalement les Rémoises offraient une prestation défensive de qualité, elles offraient encore trop de paniers faciles face des séquences de jeu plus intéressantes pour les joueuses (28-22). Si Shenita Landry perdait plusieurs ballons, le 5 majeur de retour sur le terrain permettait une fin de période plus solide, profitant aussi de la maladresse visiteuse, mais surtout des bons passages de Mélanie Devaux et Ginette Mfutila.

Sérieuses avant la pause, les Rémoises le demeurent au retour des vestiaires. De quoi porter l’avantage à plus de 20 points d’avance. Mais la machine se grippe. Trop relâchées, trop de mauvais choix, les Rémoises laissent des joueuses du PFBB grignoter. Sans solution collective, les Rémoises se lancent dans des actions individuelles infructueuses. En panne la machine locale ne comptait plus que 7 points à l’approche du dernier quart. Une ultime période qui peine à donner un nouveau souffle aux filles de Julien Pincemin, tandis que les Franciliennes sont en confiance. Il faut une bonne main de Mélanie Devaux puis un double-pas de Ginette Mfutila pour garder les cartes en main. Pas suffisant pour égaliser les temps de jeu avant d’Angers. La maîtrise et l’expérience. Revenues à 5 points à moins de 4 minutes, il faut deux primés de Margaux Okou à quelques secondes d’intervalle pour redonner 11 points d’avance aux siennes. La suite est mieux gérée. Au métier, les Rémoises s’imposent logiquement et se remettent dans le rythme avant une fin d’année chargée. Malgré quelques errements offensifs et défensifs, les Pétillantes ont trouvé les ressources nécessaires pour remporter un match qui avait tout du piège. Face à une équipe réputée plus faible, dans un environnement inhabituel, les Rémoises ont à chaque fois, au talent, trouvé les ressources pour accélérer quand il fallait. Même s’il faudra plus de rythme et de régularité contre Angers (invaincu, ndlr) dès samedi prochaine.

RESULTATS & CLASSEMENT LF2

  • CHAMPAGNE BASKET 73-63 Pôle France
  • La Tronche Meylan Résultat de recherche d'images pour "logo la tronche meylan" 72-63  Aulnoye
  • Strasbourg Résultat de recherche d'images pour "logo sig" 62-60  Toulouse
  • St-Paul Rezé  66-57  Montbrison
  • Chartres  69-75 Angers
  • Calais  REPORTE Résultat de recherche d'images pour "logo Mondeville basket" Mondeville
  1.  CHAMPAGNE BASKET (5V-1D)
  2.  Angers (5V-0D)
  3.  Chartres (4V-1D)
  4. Aulnoye (4V-2D)
  5. Résultat de recherche d'images pour "logo sig" Strasbourg (4V-2D)
  6. Montbrison (2V-4D)
  7. Résultat de recherche d'images pour "logo Mondeville basket" Mondeville (3V-1D)
  8. Calais (1V-4D)
  9. Centre Fédéral (0V-7D)
  10. Toulouse (2V-3D)
  11. St-Paul Rezé (1V-4D)
  12. Résultat de recherche d'images pour "logo la tronche meylan" La Tronche Meylan (1V-4D)

PROCHAIN MATCH

🆚 Angers
🏆 9e journée de LF2
📅 samedi 28 novembre 2020
⌚ 17h
🏟 complexe René Tys, à Reims (51)