Metz-Reims, un point et des regrets.

Football — par Fabien Moretto, le 23 novembre 2019 (23:25)

Et si. Et si le Stade de Reims était parvenu à faire le break, à mettre ce deuxième but en première mi-temps, au moment où Metz était au plus mal ? Reims serait sur le podium provisoire du championnat. A la 14e journée, sacrée performance. Le match avait pourtant bien démarré, un coup-franc bienvenu aux quarante mètres, dans l’axe. Le ballon de Cafaro, plonge dans la surface, Disasi est le plus réactif, il contrôle tant bien que mal puis fusille Oukidja. 7e minute, 1-0. On connait les difficultés offensives de Reims, cette ouverture du score est une aubaine, le Stade peut jouer sur sa solidité et profiter d’une équipe messine bien apathique. Reims joue bien, sur les côtés, est agressif, bref, Reims maîtrise. Mais Reims ne double pas la mise malgré quelques occasions franches. 1-0 à la mi-temps. Le retour des vestiaire est tout autre, les locaux reviennent avec plus d’agressivité et au bout de deux minutes à peine, Traore remet les compteurs à zéro. Un coup-franc messin dégagé sur Diallo à droite, il centre au second poteau, Traore est plus prompt que les Rémois et transperce Rajkovic. 47e minute, 1-1. La deuxième mi-temps est, de fait, beaucoup plus équilibrée et Reims va buter, tantôt sur le gardien, tantôt sur la défense messine, tantôt sur sa maladresse. Les rentrée de Donis, Kutesa et N’Kada n’y feront rien. Au chapitre des regrets, ajoutons l’expulsion de Mathieu Cafaro en fin de match pour un mauvais geste. Un partout, Reims pouvait espérer mieux mais c’est aussi un point de pris à l’extérieur, il comptera peut-être en fin de saison.

LA FEUILLE DE MATCH

FC METZ 1-1 STADE DE REIMS
MI-TEMPS : 0-1
ARBITRE
 : Antony Gautier
SPECTATEURS : 14445
BUTS :
Traore (47e) pour Metz, DIsasi (7e) pour Reims
AVERTISSEMENTS : Boye (13e) et Diallo (90e) pour les messins et Cafaro (43e) pour Reims.
EXPULSION : Cafaro (90e)
METZ : Oukidja – Centonze, Boye, Fofana, Udol –  N’Doram (Sunzu, 15e), Maïga (Boulaya, 76e), Angban – Traore, Nguette (Ambrose 80e), Diallo (c). – Entr. : Vincent Hognon
REIMS : Rajkovic – Kamara, Disasi, Abdelhamid, Foket – Chavalerin, Romao (c) – Doumbia (Kutesa, 73e), Oudin (N’Kada, 82e), Cafaro – Dia (Donis, 68e). Entr. : David Guion

LE FAIT DU MATCH

La mi-temps. Ce match a eu deux visages, avant et après la pause. Le mérite en revient aux Messins, totalement effacés, butant sur l’excellente maîtrise collective rémoise en première période. Beaucoup plus entreprenant au retour des vestiaires. Et ils ont été récompensés par l’égalisation rapide. Reims a été surpris par ce changement de caractère et s’ils ont plutôt dominé la fin de match, ils regretteront de ne pas avoir entamé le deuxième acte aussi bien que le premier.

L’HOMME DU MATCH

Mathieu Cafaro a été le mètre à jouer du Stade en première période. C’est lui le créatif milieu rouge et blanc, il a fait une très bonne mi-temps, récompensée par sa passe décisive pour Disasi. Mais il s’est peu à peu éteint en deuxième période, au moment où Reims aurait eu besoin d’un second souffle et d’idées. Son match s’est terminé par une expulsion évitable. Du meilleur au pire. Reims, déjà en difficulté devant, devra faire sans son créateur.

LES STATS DU MATCH

  • 0,7, le ratio de buts/match du Stade de Reims cette saison. On se répète mais si contre les gros du championnat c’est un détail, contre les équipes à sa portée comme ce soir ça devient un handicap qui peut faire les faire stagner quand les cadors Lyon, Marseille, Monaco retrouveront leurs places en haut du classement.
  • Néanmoins on a vu un Stade entreprenant, notamment en première période, en atteste les 17 frappes dont 6 cadrées ce soir, encourageant ?
  • 5e, le classement provisoire du Stade en attendant les matchs de demain. Parce que si Reims peut légitimement nourrir des regrets ce soir, il convient de noter que ce classement, à la 14e journée est une belle performance.

LES RÉSULTATS ET LE CLASSEMENT

  • PSG Paris Saint-Germain 2-0 LOSC Lille
  • Lyon  2-1 Nice
  • Dijon  2-1 Stade Rennais FC Rennes
  • Brest 1-1 FC Nantes Nantes
  • Amiens Amiens SC 0-4 Racing Club Strasbourg AlsaceStrasbourg
  • Metz  1-1  REIMS
  • Angers Angers SCO 1-0  Nîmes
  • Bordeaux  – AS MonacoMonaco
  • Saint-Etienne AS Saint-Etienne –  Montpellier
  • OM  – Toulouse FC  Toulouse
  1. Paris Saint-Germain Paris SG 33pts
  2. Angers SCO Angers 24pts
  3. Olympique de Marseille Marseille 22pts (-1)
  4. AS Saint-Etienne St-Etienne 21pts (-1)
  5. sdr STADE DE REIMS 20pts
  6. FC Nantes Nantes 20pts
  7.  Lyon 19pts
  8. Montpellier Hérault SC Montpellier 19pts (-1)
  9. LOSC Lille 19pts
  10. Girondins de Bordeaux Bordeaux 19pts (-1)
  11. Stade Rennais FC Rennes 18pts (-1)
  12. Racing Club Strasbourg Alsace Strasbourg 18pts
  13. AS Monaco Monaco 18pts (-1)
  14. Stade Brestois Brest 18pts
  15.  Nice 17pts
  16. Amiens SC Amiens 16pts
  17. DFCO Dijon 15pts
  18.  Metz 14pts
  19. Toulouse FC  Toulouse 12pts (-1)
  20. Nimes Olympique Nîmes 11pts (-1)

PROCHAIN MATCH

🆚 Bordeaux Girondins de Bordeaux
🏆 15e journée de Ligue 1
📅 Samedi 30 Novembre 2019
⌚ 20h00
🏟 Stade Auguste Delaune, Reims (51)