Reims ne confirme pas à domicile

News — par Paulin Jovanovic, le 26 octobre 2019 (22:34)

Crédit photo : Julien LAMPIN

Côte à côte la saison dernière, les deux équipes connaissent des dynamiques opposées en cette première partie de saison, Reims entamait le match à la 4ème place du classement suite à la victoire du LOSC contre Bordeaux plus tôt dans l’après-midi, Nîmes était 18ème. Dès le début de match le rythme est plutôt lent, les rémois comme à leur habitude pressent haut et sont appliqués dans l’effort de pressing mais moins dans la propreté technique. Ils sont même sauvés par Clément Turpin qui annule un but aux nîmois, et la mi-temps arrive avec 1 tir cadré de chaque côté. Les rémois souffrent sur chaque corner défensif, la faute à un marquage individuel trop laxiste, mais tiennent aisément dans le jeu. Le match s’anime légèrement en fin de seconde période, grâce à l’entrée de Donis mais le coup de sifflet final est donné sur le score logique de 0 à 0. Le stade perd donc une place au classement, ne fait pas une mauvaise affaire grâce aux autres résultats, mais a peiné à confirmer les bons matchs précédents. Rendez-vous mercredi pour le troisième match consécutif à Delaune, en coupe de la ligue contre Bourg en Bresse.

 

LA FEUILLE DE MATCH

STADE DE REIMS 0 – 0 NÎMES OLYMPIQUE
MI-TEMPS : 0-0
ARBITRE
 : Clément Turpin
AVERTISSEMENTS : Chavalerin (45′), Romao (58′), Foket (86′) pour Reims ; Fomba (38′) pour Nîmes
REIMS : Rajkovic – Konan, Disasi, Abdelhamid, Foket – Chavalerin, Romao (c) – Doumbia (Kutesa 76′), Oudin (Suk 80′), Cafaro – Dia (Donis 70′). Entr. : David Guion
NIMES : Dias – Martinez, Paquiez, Briançon (c), Miguel – Sarr, Fomba, Valls – Philippoteaux (Buades 90+1′), Ripart, Denkey (Duljevic 65′). Entr. : Bernard Blaquart

LE FAIT DU MATCH

On joue la 30ème minute lorsque Nîmes obtient un bon corner après un arrêt de Rajkovic vigilant sur son premier poteau. Le ballon est bien frappé entre le point de pénalty et la zone des 5 mètres 50, la où les rémois ont eu beaucoup de mal à défendre sur les précédents. Denkey reprend le ballon de la tête et lève les bras voyant le ballon franchir la ligne avant d’être repoussé par le gardien serbe. Clément Turpin valide le but puis dans la foulée l’annule, la raison : le ballon tiré par Théo Valls est sorti du terrain avant de rentrer. Les images sont claires et l’arbitre assistant a eu l’œil. Tant mieux pour le Stade de Reims qui, à part sur les corners, n’était pas en danger. Tant mieux également car les occasions étant déjà très difficiles à créer, un but nîmois aurait permis aux visiteurs de verrouiller derrière.

L’HOMME DU MATCH

Côté rémois c’est Xavier Chavalerin qui a été le plus en vue. L’ancien du Red Star a encore étalé sa capacité à enchainer les courses à haute intensité et à (presque toujours) gardé sa lucidité ballon au pied. Il a su jouer son rôle d’entremetteur en récupérant le ballon face à son but, en se retournant et en trouvant souvent Dia grâce à des passes intelligentes. Sans oublier également ses ballons grattés.
Il faut également souligner la prestation de Pablo Martinez, le défenseur central nîmois qui par deux fois à sauvé son équipe grâce à des retours fulgurants et in extremis.

LES STATS DU MATCH

  • 1 et 7: le nombre de dribbles tentés par Oudin et Donis. Le premier a joué 80 minutes, le second 20.
  • 8: Le nombre de clean sheets en 11 matchs, record en europe.
  • 1: le nombre d’arrêt qu’a du faire le jeune Lucas Dias. Bien trop peu inquiété sur les 14 tirs rémois.

LES RÉSULTATS ET LE CLASSEMENT

  • Nantes FC Nantes 0-1 AS MonacoMonaco
  • Lille LOSC 3-0 Bordeaux
  • Brest 2-0 Dijon
  • Lyon  2-0 Metz
  • Montpellier 0-0 Angers SCOAngers
  • REIMS 0-0 Nîmes
  • Strasbourg Racing Club Strasbourg Alsace 1-0 Nice
  • Saint-Etienne AS Saint-EtienneAmiens SC Amiens
  • Rennes Stade Rennais FCToulouse FC Toulouse
  • Paris SG Paris Saint-Germain O.Marseille
  1. Paris Saint-Germain Paris SG 24pts (-1)
  2. FC Nantes Nantes 19pts
  3. LOSC Lille 18pts
  4. sdr STADE DE REIMS 18pts
  5. Stade Brestois Brest 17pts
  6. Angers SCO Angers 17pts
  7. Olympique de Marseille Marseille 16pts (-1)
  8. Montpellier Hérault SC Montpellier 15pts
  9. Girondins de Bordeaux Bordeaux 15pts
  10. AS Monaco Monaco 15pts
  11. AS Saint-Etienne St-Etienne 14pts (-1)
  12.  Lyon 13pts
  13.  Nice 13pts
  14. Stade Rennais FC Rennes 12pts (-1)
  15. Amiens SC Amiens 12pts (-1)
  16. Toulouse FC  Toulouse 12pts (-1)
  17. Racing Club Strasbourg Alsace Strasbourg 12pts
  18. Nimes Olympique Nîmes 11pts
  19.  Metz 11pts
  20. DFCO Dijon 9pts

PROCHAIN MATCH

🆚 Bourg en Bresse
🏆 16è finale de la Coupe de la Ligue BKT
📅 Mercredi 30 octobre 2019
⌚ 21h05
🏟 Stade Auguste Delaune, Reims.