3 questions à Stéphane Le du Reims Métropole Futsal.

Interviews, Sports collectifs — par Fabien Moretto, le 6 avril 2019 (15:40)

Une semaine après le maintien en D2 acquis sur le terrain de Nantes, nous avons demandé à Stéphane Le, l’entraîneur du RMF, de nous dresser un premier bilan de la saison à deux matchs de son terme et sa vision pour l’avenir de son club.

Le maintien en poche, comment abordez-vous les deux derniers matchs de la saison (Bagneux et Laval) ?

On aborde les deux derniers matchs avec beaucoup d’envie. Nous voulons finir sur une bonne note en gagnant contre Bagneux et Laval qui sont deux prétendants au top 3. Le maintien en poche cela va permettre aux joueurs d’aborder la rencontre de façon sereine et surtout de jouer sans pression. C’est le challenge pour finir la saison que nous nous sommes fixés avec le groupe.

Un premier bilan de la saison, progrès ou déception ?

Un bilan mitigé. Une déception sur le plan comptable, même si le maintien est assuré. Nous méritions sûrement une tout autre saison à la vue de certaines de nos prestations, où l’on a réussi à tenir la dragée haute à pratiquement toutes les équipes de notre poule. Certains facteurs sont à mettre en avant comme le groupe qui est très jeune avec notamment 4 joueurs nés en 1999 et pour qui c’était leur première saison en tant que spécifique futsal. Le départ précipité de notre capitaine Anthony Millet au mois de novembre qui a laissé un gros vide à ce groupe qui manquait de joueur cadre (et qui sera de retour la saison prochaine). Ou tout simplement le manque d’expérience lors de moments clés du match, de réussite également devant le but pendant nos temps forts qui ne tournent pas en notre faveur. Ce n’est que notre deuxième saison en D2 et nous sommes toujours en apprentissage.
Mais satisfait justement de pouvoir rivaliser avec toutes les équipes. Cette saison nous avons aborder tous les matchs en nous disant qu’on était capables de faire un résultat. Ce qui n’était pas du tout le cas la saison précédente où l’on a vécu une saison très difficile. Des matchs vraiment serrés jusque la dernière seconde comme le match contre Torcy à domicile ou encore à Faches. Mais réellement satisfait du jeu proposé par notre équipe. Pour résumer, déçu par notre classement mais réellement satisfait de nos progrès qui je l’espère seront bénéfiques pour la prochaine saison dans cette D2 futsal.

Quelles sont les perspectives et les ambitions pour le RMF la saison prochaine ?

Les perspectives au RMF sur la nouvelle saison sont bien identifiés. Le maintien rapide en D2 pour pouvoir viser plus haut. Et pourquoi pas viser le top 3 car nous aurons une poule ouverte et homogène ? La création d’une école de futsal afin de permettre aux enfants de notre région de découvrir et s’émerveiller dans la pratique du futsal. Et pourquoi pas former les futurs joueurs du RMF ? Le recrutement va déjà concerner le groupe actuel en essayant de garder notre ossature qui a bien progressé et vécu ensemble cette année. A partir de là nous souhaiterions amener de la valeur ajoutée en incorporant deux joueurs d’expérience ou un ou deux étudiants comme nous l’avons fait cette saison.