📄 Le Reims Champagne Handball assure son maintien en N1F

Handball — par Julien Lampin, le 25 mai 2024 (22:07)

EncouragĂ©es par un dernier tiers de saison encourageant, fait de quelques exploits, les filles du Reims Champagne Handball ont terminĂ© positivement le travail ce samedi soir Ă  RenĂ© Tys. En dominant Palaiseau, lors de l’ultime journĂ©e de championnat, les PanthĂšres ont d’abord Ă©liminĂ© un adversaire direct mais dĂ©jĂ  assurĂ© du maintien. Il a fallu pour ça compter sur une seconde mi-temps plus consistante et maĂźtrisĂ©e aprĂšs une premiĂšre plus brouillonne, notamment dans l’efficacitĂ© offensive. La dĂ©faite de Strasbourg Ă  Dijon faisait le reste.

LA FEUILLE DE MATCH

REIMS CH 26-23 PALAISEAU
MI-TEMPS
: 12-11
ARBITRES : MM Elisio Honradio & Alexandre Kupr
REIMS (4 exclusions temporaires) : Mreana (3 arrĂȘts), Ntessi (2 arrrĂȘts) – Bosquet 2, Claude 1, Colombier 1, Darleux 1, Fohrer 1, François 3, Jouan 7, Kerckhove, Mosca 5, Moyat 3, Perras 2. Entr. : SĂ©bastien Bosquet
PALAISEAU (5 exclusions temporaires) : Dardant (12 arrĂȘts) – Braconnier 9, Ho Ba Tho 3, Mongellaz 3, Buffet 1, Deguelle, Boeke Mpasi 4, Beauducel 2, Schmitt, Edom 1, Fakhoury. Entr. : Jean-Charles Vanlier

LE MATCH

L’attente n’a pas Ă©tĂ© longue et la joie mesurĂ©e. Pourtant le soulagement Ă©tait fort au moment d’annoncer la dĂ©faite de Strasbourg Ă  Dijon. La fĂȘte peut pourtant ĂȘtre belle tant les Ă©motions ont mis du temps Ă  passer dans le positif. La tension se sentait d’ailleurs en dĂ©but de match. Entre deux Ă©quipes qui jouaient leur avenir sur un ultime match de saison, avec toute la pression qui allait avec, les deux Ă©quipes connaissaient un dĂ©but de partie timide. A ce jeu, les plus dĂ©complexĂ©es Ă©taient les visiteuses. Palaiseau n’ayant pas grand chose Ă  perdre dans la soirĂ©e, les Franciliennes faisaient preuve d’une plus grande efficacitĂ© pour faire la course en tĂȘte. Et si Alicia Ntessi dĂ©butait bien la rencontre, elle connaissait moins de rĂ©ussite sur les tirs suivants. MenĂ©es 6-3, les RĂ©moises devaient s’en remettre aux paroles de SĂ©bastien Bosquet dont le temps-mort Ă©tait pris rapidement (10e). L’effet Ă©tait immĂ©diat. AprĂšs une premiĂšre belle offensive, deux buts d’Estelle Mosca ramenaient les RĂ©moises Ă  hauteur (6-6, 12e). Pas en reste, les visiteuses continuaient de faire la course en tĂȘte, bien aidĂ©es par le bras dĂ©vastateur d’AmĂ©lie Braconnier dont les tirs Ă  la hanche faisaient mouche plusieurs fois. Pour autant, les Ă©checs au tir Ă©taient nombreux, Ă  l’image de Marie François qui butait sur la gardienne et des deux poteaux visiteurs. Avec rĂ©ussite, Caroline Perras en profitait pour Ă©galiser. Et il fallait un penalty manquĂ© de Liloa Bosquet pour empĂȘcher les PanthĂšres de passer devant. Un manque de rĂ©ussite que les locales payaient cher subissant les coups de boutoir d’AmĂ©lie Braconnier et ClĂ©a Mongellaz (7-10). Le talent de Faustine Jouan relançait les RĂ©moises, tandis qu’Estelle Mosca, en contre, faisait preuve d’une belle luciditĂ© pour lober la gardienne. Un jet de 7m de Faustine Jouan puis le bon travail de Caroline Perras, qui causait bien des dĂ©gĂąts au poste de pivot offraient l’avantage aux siennes pour la premiĂšre fois de la partie (11-10). La fin de pĂ©riode Ă©tait tendue, mais peu Ă  peu, l’attaque rĂ©moise prenait le dessus sur la dĂ©fense adverse et trouvait plus de rĂ©ussite en dĂ©fense, bien aidĂ© par ses poteaux. Sur un but d’Anne-Sophie Claude, sur une Ă©niĂšme remontĂ©e de balle rapide, les Marnaises restaient en tĂȘte d’une courte tĂȘte Ă  la pause (12-11).

Retour de vestiaires payant

Le retour des vestiaires Ă©tait bon pour les RĂ©moises. Faustine Jouan montrait l’exemple, parfaitement imitĂ©e par Marie François.  Dans les buts, Luiza Mreana rĂ©alisait ses premiers arrĂȘts de la soirĂ©e. Face Ă  des Franciliennes aux rotations limitĂ©es, le RCH ne lĂąchait plus sa proie. Avec plus de sĂ©rĂ©nitĂ© et d’assurance dans le jeu, les coĂ©quipiĂšres de CĂ©lia Fohrer donnaient moins de possibilitĂ©s Ă  Palaiseau dont le jeu se dĂ©litait peu Ă  peu. RenĂ© Tys pouvait se libĂ©rer et faire monter l’ambiance Ă  mesure que les minutes passaient et que l’Ă©cart grandissait (18-12 puis 21-15). En maĂźtrise, les RĂ©moises se faisaient peur en fin de match, laissant les visiteuses revenir Ă  -2 (25-23) avant la derniĂšre minute. Mais la derniĂšre attaque francilienne Ă©tait maĂźtrisĂ©e par les RĂ©moises. RenĂ© Tys pouvait respirer et les PanthĂšres faire la fĂȘte, le RCH Ă©voluera encore en N1F la saison prochaine, avec un groupe sans doute renouvelĂ©.

RESULTATS & CLASSEMENT

  • Stella St-Maur 21-36 Palente Besançon
  • REIMS CH 26-23 Palaiseau
  • Metz B 36-25 Yutz
  • Villemomble 27-30 ES Besançon
  • Chevigny St-Sauveur 39-34 Mamirolle
  • Dijon B 36-31 ASPTT Strasbourg
  1. Palente Besançon 64pts
  2. Metz B 58pts
  3. ES Besançon 52pts
  4. Villemomble 52pts
  5. Dijon 46pts
  6. Stella Saint Maur 42pts
  7. Yutz 40pts
  8. REIMS 39pts
  9. Palaiseau 39pts
  10. Strasbourg 37pts
  11. Chevigny 35pts
  12. Mamirolle 24pts