Saint-Brice Courcelles se fait peur mais poursuit sa série en N2

Handball — par Martin Schuester, le 3 décembre 2023 (12:54)

C’est encore avec frayeur que l’AS Saint-Brice Courcelles a arraché sa victoire face à Lagny-Montevrain ce samedi dans sa salle Allende, lors de la 12e journée de N2. A croire que les hommes de Guy Bischoff aiment donner des émotions à ses spectateurs. Après une première mi-temps pleine de maîtrise face à une équipe de Lagny limitée, il aura tout de même fallu attendre les dernières secondes pour voir le score basculer en faveur des Bricos. Les Marnais restent leaders de leur poule. Reste un gros match à gagner dans deux semaines à Billy pour passer de joyeuses fêtes de fin d’année.

FEUILLE DE MATCH

ST-BRICE COURCELLES 31-30 LAGNY MONTEVRAIN
MI-TEMPS : 16-11
ARBITRES
: MM AISSAOUI Mohamed-Raouf, EL HAMDAOUI Ismael
ST-BRICE : Herrou ( 5 arrêts) , Dramé ( 17 arrêts) – Aboudou 1, Bonnard, Diarra 1, Delcour 2 , Herbulot 7, K.Lemaire 7, Martial 6, Reboul 3 , M.Lemaire, Rossi 1, Pouillard 3 . Entr. : Guy Bischoff
LAGNY : Guillermic ( 4 arrêts), Guedes Pereira ( 9 arrêts), Michaud, Pluquet 1, François 4, Binsfeld 5, Polomack , Vallee 3, Agbo, Garcelon 4, Rambure 9, Puertolas 2, Salzat, Szlendak 2. Entr: Andre Magne

LE MATCH

L’équipe de Saint-Brice n’avait certainement pas l’intention de se faire peur en commençant le match comme la semaine dernière. Et si Lagny ouvrait le score grâce à son pivot, les hommes de Guy Bishoff mettaient suffisamment de rythme d’entrée pour faire entendre sa loi. La puissance du capitaine Herbulot, deux buts sur penalty de Kevin Lemaire, et deux perforations de Chabir Aboudou offraient vite un premier break aux locaux. De l’autre côté, Abdoulaye Dramé protégeait bien sa cage. De quoi donner confiance à toute l’équipe et provoquait un temps mort adverse rapide (5-1). La mini-pause ne gênait pas l’intensité et le jeu marnais. Dramé, en véritable rempart, multipliait les arrêts, si bien que Lagny ne marquait son 2e but qu’après 10 minutes (6-2). Yohan Herbulot, en pivot, surprenait la défense adverse, en difficulté. Déjà en avance, St-Brice accélérait encore, tandis que Dramé s’offrait un « pastis ». Louis Delcour, lui, concluait en contre et gonflait encore le score (16-8). Un relâchement coupable ramenait légèrement les Franciliens à la pause (16 -11).

Une alerte pour la suite tant la seconde mi-temps commençait difficilement pour les Bricos, dont l’équipe était remaniée à la pause, tandis que Lagny revenait avec d’autres intentions. Les locaux, pris de vitesse offraient deux penalties (17-14, 33e) et concédaient plusieurs pertes de balle. La confiance changeait alors de camp. Une tendance confortée par l’exclusion d’Aboudou (40e). Et si Mohamed Herrou, entré dans les cages, retardait l’échéance, il ne pouvait empêcher le retour de Lagny (22-22, 45e). Le moment choisi par Guy Bischoff pour remettre les cadres. Dès lors, Saint-Brice respirait à nouveau (27-23). Mais l’indiscipline locale laissait la possibilité aux visiteurs de revenir encore (28-28, 55e). Le retour de Dramé dans les buts relançait les Bricos, notamment par un arrêt face à un kung fu francilien (30-30, 58’40). Les derniers instants étaient tendus. Kevin Lemaire ratait son tir suivant, mais Dramé, encore lui, gagnait son face à face avec le pivot adverse. Sur la récupération, Nathan Pouillard s’en allait conclure de son aile droite. Un but salvateur. Lagny, cette fois, ne s’en remettra pas et l’ASSBCH s’en sort encore. L’équipe a désormais deux semaines pour préparer le match que certains qualifient déjà de « finale » face à Billy Montigny, adversaire direct au classement.

LA REACTION

Yohan Herbulot: « On a un effectif homogène et les rotations ne doivent pas porter préjudice. Après il faut que tout le monde apporte sa pierre à l’édifice. Là on domine le début de match et on a un temps faible ce qui fait qu’après, on les relance dans le match, et eux y croient… ils ont la place du chasseur et nous du chassé. »

Guy Bischoff : « C’est un peu difficile à expliquer, peut-être un excès de confiance à la mi-temps. On se sent au-dessus, on doit maîtriser et on ne maîtrise pas, sur encore pas mal d’incertitudes, de pertes de balles, sur de la continuité de jeu qu’on n’a pas forcément. »

RESULTATS & CLASSEMENT

  • ST-BRICE COURCELLES 31-30 Lagny
  • St Pryvé 27-27 Mélantois
  • Serris 21-31 Billy Montigny
  • Soisson 33-29 Dunkerque Marolles
  • Nogent 30-29 Marolles
  1. ST-BRICE 30pts
  2. Billy Montigny 28pts
  3. Soissons 25pts
  4. Nogent 24pts
  5. Marolles 22pts
  6. Massy 20pts
  7. Dunkerque 19pts
  8. Stade de Vanves 18pts
  9. Lagny Montevrain 16pts
  10. Mélantois 15pts
  11. Saint Pryvé Olivet 15pts
  12. Serris 12pts

PROCHAIN MATCH

🆚 Billy Montigny
🏆 14e journée de N2M
📅 samedi 16 décembre 2023
⌚ 20h30
🏟  à Billy Montigny