HISTOIRE : Quand les basketteuses rémoises devenaient championnes de France

Articles, Divers — par Julien Lampin, le 11 juillet 2023 (11:35)

Crédit : Le miroir des sports

Saviez-vous que l’Equipe féminine rémoise de basket a été championne de France en 1931 ? Importé des Etats-Unis, le basket fait son apparition au sein d’un foyer de l’union franco-américaine. Le foyer devient le Cercle Athlétique de l’Union Franco-Américaine de Reims en 1919. Naissait le CAUFA de Reims… Une histoire racontée par Charles.

—-
voir aussi :
HISTOIRE : quand la Ville de Reims devait accueillir l’Ecole Normale de gym
—-

Le basket a fait son apparition en France durant la Première Guerre mondiale. Il a été importé par les soldats américains venus combattre en Europe. Ils ont créé des foyers pour les soldats français, financés par le mouvement de jeunesse américain, la Young Men’s Christian Association, plus connue sous le célèbre acronyme YMCA. La ville de Reims accueille plusieurs cantonnements de l’armée américaine. Notamment dans des bâtiments provisoires installés sur les Promenades. C’est donc là que le basket fait son apparition à Reims, au sein d’un foyer de l’Union Franco-Américaine.

Après la guerre, en 1919, ce foyer devient civil et prend le nom de Cercle Athlétique de l’Union Franco-Américaine de Reims ou CAUFA de Reims. Une première équipe féminine de basket est fondée en 1927 et va rapidement s’imposer au niveau régional puis national. En janvier 1928, elles remportent le Championnat de Champagne face à l’équipe de la Compagnie des Sauveteurs de Reims (8-7). Une victoire qui leur permet de participer au Championnat de France. Elles se hissent alors jusqu’en finale, perdue contre les Parisiennes des Linnets. Prometteur pour première saison. Leur beau parcours permet d’ailleurs à deux joueuses, Denise Huart et Simone Richalot, d’être convoquées en équipe de France.

Plusieurs rémoises internationales

Elles sont de nouveau championnes de Champagne en 1930 et en 1931. Et l’équipe touche le graal en février 1931, en remportant le Championnat de France face à une équipe parisienne, et devant plusieurs milliers de spectateurs. Les Rémoises mènent 8 à 5 à la mi-temps, et le score final sera de 22-15. La presse salue la grande performance des Rémoises et notamment de Mlle Chalté. Cette compétition nationale est alors organisée par la Fédération Féminine de France, présidée par Alice Milliat. Ce championnat est baptisé Coupe du Matin, du nom du journal. En 1932, les Linnets de Paris prennent leur revanche et éliminent les Rémoises en demi-finale.

A noter que la Rémoise Simone Richalot est devenue une joueuse incontournable de l’équipe de France au début des années 1930. Elle fait d’ailleurs partie de l’équipe qui devient championne du monde en août 1934, à l’occasion des IVèmes Jeux mondiaux ! De leur côté, les Rémoises du CAUFA disputent une nouvelle finale nationale en 1934, avant que le club ne disparaisse. Le basket féminin réapparaitra à Reims en 1946 avec la création du Saint Jacques Sports.