đź“„ Victoria Harris en renfort au Champagne Basket FĂ©minin

Basket — par Julien Lampin, le 5 janvier 2024 (17:44)

Après une première moitiĂ© de saison frustrante oĂą les PĂ©tillantes ont alternĂ© le bon et le moins bon, le Champagne Basket FĂ©minin a opĂ©rĂ© du mouvement dans son effectif Ă  mi-saison. Jusque lĂ  Ă  Voiron, l’intĂ©rieure US de 27 ans Victoria Harris (ici contre Reims en septembre 2022 avec Strasbourg) portera les couleurs rĂ©moises durant les prochaines semaines. Elle remplace Maaja Bratka qui devra se faire opĂ©rer du tendon dans les prochains jours.

C’est l’heure des changements Ă  mi-parcours pour le Champagne Basket FĂ©minin. Comme l’an passĂ© oĂą Jill Towsend avait changĂ© le rendement de l’Ă©quipe dĂ©but janvier 2023, le club compte cette fois sur Victoria Harris. Nouvelle annĂ©e, nouveau poste. Cette fois, c’est sous le cercle que ca dĂ©mĂ©nage. Sous contrat avec le promu Voiron jusqu’au 31 dĂ©cembre l’intĂ©rieur amĂ©ricaine a Ă©tĂ© libĂ©rĂ©e au 1er janvier. Belle surprise de la saison dernière avec Strasbourg, Harris, qui Ă©tait jusque lĂ  passĂ©e par la Grèce et l’Allemagne tournait jusque lĂ  Ă  6,7pts et 3 rebonds de moyenne avec Voiron cette saison. Un rendement qui n’a pas semblĂ© suffisant pour la direction du club isĂ©rois qui a dĂ©cidĂ© de s’en sĂ©parer Ă  NoĂ«l.

Originaire du LibĂ©ria, l’intĂ©rieure continuera de voir la vie en rose en tentant de faire pĂ©tiller Reims dans les prochaines semaines. Face aux RĂ©moises l’an passĂ©, elle avait systĂ©matiquement marquĂ© autour de 12pts avec Strasbourg. PrĂ©sente Ă  la reprise de l’entraĂ®nement Ă  RenĂ© Tys cette semaine, la nĂ©o-RĂ©moise tentera de faire regretter le choix voironnais et d’apporter au CBF ce que Maaja Bratka a du mal Ă  proposer, la faute Ă  une condition physique limitĂ©e. DiminuĂ©e par des douleurs au tendon d’Achille, l’internationale estonienne devra se faire opĂ©rer dans les prochains jours et sera indisponible jusqu’Ă  la fin de saison.

Forte d’un profil diffĂ©rent, Victoria Harris devrait mettre plus d’impact dans la peinture adverse, capable de provoquer et tourner sous le cercle, mais aussi de prendre des rebonds prĂ©cieux des deux cĂ´tĂ©s du parquet. Si elle est plus Ă  l’aise sous les paniers, elle sait aussi shooter en tĂŞte de raquette si les tirs sont ouverts, et ĂŞtre altruiste si la dĂ©fense la fait sortir de sa zone de prĂ©dilection.