đź“„ Le Champagne Basket FĂ©minin est parti de trop loin face Ă  Voiron

Basket — par Julien Lampin, le 19 janvier 2024 (21:50)

Crédit photo : Julien LAMPIN

BousculĂ©es par le jeu de transition de Voiron dès l’entame de la 13e journĂ©e de LF2, ce vendredi Ă  RenĂ© Tys, les PĂ©tillantes du Champagne Basket FĂ©minin ne sont jamais parvenues Ă  revenir, la faute Ă  trop d’imprĂ©cision ou de duels perdus. Plusieurs fois pourtant, elles ont eu l’occasion de se rapprocher sĂ©rieusement de Voiron. La rĂ©ussite sous les 40% ont eu raison des espoirs rĂ©mois, venus une fois de plus mourir Ă  quelques encablures d’un adversaire qui semblait pourtant prenable. Un 8e revers cette saison, qui place le club en position dĂ©licate au classement.

FEUILLE DE MATCH

CHAMPAGNE BASKET FEMININ 75-82 VOIRON
(15-25, 21-21, 19-21, 20-15)
ARBITRES : MM Sandrolini & Ait Bouya
REIMS (26/70 aux shoots, soit 37% de rĂ©ussite, dont 6/16 Ă  3pts, 38 rebonds, 14 passes, 14 balles perdues, 15 fautes) : Williams 18, M’Baye 12, Mavuanga 12, Ridard 11, Harris 10, Seilly 5, Raynaud 5, CissĂ© 2. Entr. : AurĂ©lie Lopez
VOIRON (33/61 aux shoots, soit 54% de rĂ©ussite, dont 7/16 Ă  3pts, 40 rebonds, 19 passes, 22 balles perdues, 23 fautes) : Constant 17, Mantelin 14, Yale 13, Muluma 10, Mbuyamba 9, Piotin 9, Foirest 4, Carlier 3, T’Jampens 3, Laure. Entr. : Quentin Buffard

LE MATCH

Quand ça ne veut pas.. Si les intentions n’ont pas Ă©tĂ© Ă  pointĂ© du doigt ce vendredi soir, les PĂ©tillantes se mis la tĂŞte Ă  l’envers presque toutes seules, rapidement dĂ©passĂ©es en dĂ©fense dans un schĂ©ma de jeu pourtant travaillĂ© dans la semaine. Le match avait d’ailleurs du mal Ă  dĂ©marrer. En difficultĂ© pour se prĂ©senter sous le cercle, les RĂ©moises n’avaient pas plus de rĂ©ussite aux lancers. Ni Stepha Mbaye ni ManoĂ© CissĂ© ne faisaient le plein. Voiron en profitait rapidement pour capitaliser (1-7). Il a fallu un passage plein de rĂ©ussite de Danni Williams, forte de deux primĂ©s, pour lancer les PĂ©tillantes (11-6). Mais Ă  nouveau, les RĂ©moises perdaient pied. Entre pertes de balle, mauvais choix ou tirs manquĂ©s, elles laissaient les visiteuses s’envoler, portĂ©es par les anciennes rĂ©moises Olivia Yale et ChloĂ© Mantelin. Un 15-0 qui poussait AurĂ©lie Lopez Ă  prendre un temps-mort. Et si Stella Mavuanga stoppait l’hĂ©morragie, Fabienne Constant, seule sous le cercle, ne se privait pas de faire gonfler le score (13-25). Il faut la combativitĂ© de la dernière recrue, Victoria Harris pour rester Ă  -10 Ă  l’issue du premier quart.

La seconde pĂ©riode dĂ©marrait sur la mĂŞme dynamique. Prises de vitesse dĂ©fensivement, les protĂ©gĂ©es d’AurĂ©lie Lopez concĂ©daient trop de points faciles. Et si Williams et Mbaye faisaient ce qu’elles pouvaient, l’Ă©cart ne diminuait pas. Et quand Seilly puis Williams ramenaient lĂ©gèrement l’Ă©quipe (28-42), le coach adverse prenait rapidement un temps-mort pour couper la dynamique. La fin de pĂ©riode Ă©tait plus Ă©quilibrĂ©e. Seehia Ridard rĂ©glait la mire de loin, tandis que Stella Mavuanga se battait en deux temps sous le cercle. A la pause, les RĂ©moises restaient dans la course (36-46).

Parties de trop loin

Mais une nouvelle fois, les PĂ©tillantes donnaient le bâton pour se faire battre. Il faut encore la rĂ©ussite extĂ©rieure de Danni Williams pour relancer les siennes (45-56). Et quand Nina Seilly inscrivait un joli tir mi-distance, Emma Piotin rĂ©pondait Ă  trois points. Reims ne baissait pas les armes pour autant, habituĂ© des remontadas. Emilie Raynaud puis Stella Mavuanga travaillaient bien offensivement. Mais les efforts locaux Ă©taient annihilĂ©s par la rĂ©ussite extĂ©rieure de Mulumba puis T’Jampens (55-67). Avec coeur, les RĂ©moises poursuivaient leurs efforts et grapillaient encore petit Ă  petit jusque dans les dernières minutes (72-79 Ă  1’24). Finalement, ChloĂ© Mantelin enterrait tout espoir d’un primĂ©. Le CBF ne s’en est pas remis. Si la prestation ne permet pas de se sortir d’une situation dĂ©licate au classement, l’Ă©quipe devra tout de mĂŞme capitaliser sur plusieurs sĂ©quences positives dans le travail collectif pour se sortir d’une dynamique dĂ©cidĂ©ment contraire. Il faudra pour ça plus de consistance et de rĂ©gularitĂ©.

REACTION

AurĂ©lie Lopez : « On s’Ă©tait dit de tenir le jeu de transition et de contre-attaque. On s’est plantĂ© la dessus. On n’arrive pas Ă  dĂ©fendre Ă  cinq, Ă  gagner les duels. On s’est pris les pieds dans le tapis mĂŞme si tout n’est pas Ă  jeter ».

RESULTATS & CLASSEMENT

Champagne Basket FĂ©minin sur Score’n’co

PROCHAIN MATCH

🆚 Nice
🏆 LF2 (14e journée)
đź“… samedi 27 janvier 2024
⌚ 20h
🏟  à Nice (06)