Le Reims Volley 51 bat Royan et file au 2e tour de Coupe de France

Volley — par Julien Lampin, le 21 novembre 2023 (21:53)

Crédit photo : Julien LAMPIN

Dans une toute autre ambiance que samedi soir ce mercredi à René Tys, le Reims Volley 51 faisait son entrée en lice en Coupe de France à Royan. L’occasion pour José Amet de faire tourner son effectif face à une équipe diminuée en rotations. Dans une rencontre à l’intensité plus aléatoire qu’en championnat, les Rémois ont soufflé le chaud et le froid mais ont su s’appuyer sur ses cadres pour s’imposer en quatre sets. D’ici là, retour au championnat dès samedi, face à Mende, toujours à Reims.

FEUILLE  DE MATCH

REIMS 3-1 ROYAN
(27-25, 17-25 , 25-17, 25-18)
ARBITRES : Olivier Nozacmeur & Kevin Breton
REIMS : Legrand – Ikken 15, Sasse 6, Stepnov 11, Leray 5, Rossard, Brochot, Oumessad, Soualem 19, Doumbia 7. Entr. : José Amet
ROYAN : Pasquier – Guelle 6, Vieux 6, Boyomo 8, Lallemand 11, Abdelhedi 10, Petro 7, Oriol 8. Entr. : Grégory Alleix

LE MATCH

Habitué à enchaîner les victoires l’an passé en Elite, le Reims Volley 51 n’a pas l’intention de changer beaucoup ses habitudes à l’échelon professionnel. Surprenant 3e de Ligue B, les protégés de José Amet voulait profiter de la venue d’un Royan (lui aussi promu) diminué ce mardi à René Tys pour capitaliser lors de son entrée en lice en Coupe de France. L’entame était pourtant difficile pour les locaux au six de départ remanié. Royan faisait la course en tête malgré plusieurs erreurs au service, la faute à quelques difficultés rémoises à la passe (8-13). La bonne tenue de Billel Soualem permettait d’abord de stopper l’hémorragie avant de remettre Reims en selle (14-15). Mieux, Matthieu Sasse d’un service gagnant suivi d’un ace, mettait le Reims Volley 51 en tête. De quoi provoquer un temps-mort adverse. La fin de set, plus engagée offrait un duel d’une meilleure tenue. Et si Soualem puis Ikken sauvaient deux balles de set, Billel Soualem, encore lui, ne manquait pas l’occasion d’offrir la première manche aux Marnais après un bon travail de Yohann Leray au centre sur le point précédent.

Le début de second set offrait à nouveau un déchet rémois à l’attaque qui permettait à Royan de faire un premier break. Une faute au service et deux erreurs d’attaque successives offraient du retard à l’allumage. Un temps moins brouillons, les visiteurs capitalisaient (2-7), avant d’être gênés en réception. Le capitaine rémois Billel Soualem, décidément inspiré ramenait les siens à -1 (8-9). Mais à nouveau, Reims balbutiait son volley (12-17). Le moment choisi par José Amet pour faire entrer Quentin Rossard et Abdel-Aziz Doumbia. Pas de quoi diminuer les imprécisions face à défense visiteuse solidifiée. Logiquement, Royan enlevait le second set (16-25).

Soualem bon capitaine, Doumbia et Ikken précieux

A 1-1, José Amet décidait de reposer son capitaine et de maintenir Doumbia dans le six. Bien lui en prenait. Après deux contres de Stepnov, Doumbia s’offrait un beau service gagnant, avant que Boudjemaa Ikken, en demi-teinte jusque là, ne soit plus vigilant au filet (5-0). Plus engagés, les Rémois maintenaient la cadence grâce aux bons service d’Ikken (9-2). Pas toujours régulier dans la qualité de jeu produite, les locaux profitaient néanmoins d’une série de Doumbia au service pour conserver un avantage confortable (17-12). Et si l’avance était un temps contestée, la solidité du block (trois consécutifs) laissaient Reims filer vers le gain du set (20-14). Ikken et Brochot pouvaient rejoindre le banc satisfaits du travail conclu par leurs coéquipiers (25-17).

Dans la continuité, les Rémois demeuraient solides au contre et globalement adroits en attaque, malgré quelques erreurs encore évitables (10-6). Le travail de Martin Lallemand et une faute de Doumbia en attaque permettaient tout de même aux visiteurs de revenir (11-11). Plus sérieux, Soualem et Doumbia remettait l’équipe sur les bons rails (16-12). Cette fois, Royan, usé par le manque de rotation, lâchait prise (19-14) et ne revenait pas (25-18). Voilà Reims au 2e tour de Coupe et avec une dynamique entretenue.

RESULTATS

  • Fréjus 3-2 Grand Nancy (25-14, 19-25, 25-18, 21-25)
  • Martigues 1-3 Cannes (25-20, 19-25, 18-25,
  • REIMS 3-1 Royan (27-25, 17-25, 25-17, 25-18)
  • Conflans – Ajaccio
  • Caudry – Rennes

PROCHAIN MATCH

🆚 Mende
🏆 Ligue B (7e journée)
📅 samedi 25 novembre 2023
⌚ 19h
🏟  complexe René Tys, à Reims